Publicité

30 juin 2020 - 06:00

La technologie particulière d'Evey au coeur du projet

Une première résidence intelligente pour aînés en cours de construction à Joliette

Par Salle des nouvelles

La start-up montréalaise Evey implantera son assistant intelligent dans la nouvelle résidence évolutive et intelligente et 6e projet des Habitations Bordeleau, au 125 Roméo-Gaudreault, à Joliette. La fin des travaux sera terminée d'ici novembre 2021.

La jeune pousse vient de franchir un jalon important de son développement avec l’obtention d’un premier contrat pour intégrer sa technologie de domotique avec assistant personnel dans les résidences pour aînés.

La construction de cette résidence pour aînés, totalisant 203 appartements, a officiellement débuté le 16 juin dernier.

Soulignons également qu’Evey contribue d’autant plus à l’innovation en santé, puisque la résidence abritera le premier centre de recherche francophone en gérontechnologie au Canada.

Evey a aussi d’autres projets à l’horizon travaillant avec plusieurs résidences pour aînés intéressées à munir tous leurs prochains projets de cette technologie d’avant-garde.

Améliorer la sécurité et briser l’isolement des aînés

Alors que les établissements pour aînés font face à de nombreux défis, dont ceux liés à la main-d’œuvre, plusieurs ressources en hébergement réfléchissent aux outils à adopter ainsi qu’aux moyens d’offrir aux milieux de vie ou ressources en hébergement des perspectives utiles, concrètes et pertinentes pour combler ces besoins.

L’utilisation de la solution technologique non intrusive d’Evey permet d’alerter en temps réel le personnel soignant pour qu’il puisse intervenir rapidement en cas d’anomalie. Les capteurs installés dans les chambres des résidents peuvent localiser une personne dans une pièce, détecter sa présence, et ont la capacité de lancer une alerte lorsque survient une période d’inactivité prolongée.

Cette technologie est d’autant plus intéressante, sachant que les blessures causées par les chutes sont la cause principale de décès chez les aînés de plus de 65 ans et que le risque de décès augmente de 80 % sans intervention immédiate (source
ministère de la Santé et des Services sociaux).

D’autre part, la technologie de domotique d’Evey offre une solution aux enjeux d’isolement social.

Une solution aux enjeux de main-d’œuvre

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, où diminuer la surcharge de travail devient un enjeu critique pour les ressources en hébergement, Evey s’inscrit comme une solution pour améliorer de façon concrète les conditions de travail, en permettant aux équipes de se concentrer sur les soins personnels et aux autres types d’encadrement.

Étant moins encombré, le personnel soignant est en mesure de prodiguer une meilleure qualité de soins dans un environnement plus sécuritaire pour les résidents.

Alléger la charge de travail du personnel

Si aujourd’hui la technologie Evey est implantée dans la première résidence évolutive et intelligente pour aînés du Québec, c’est grâce à un projet pilote lancé en octobre 2019. Ce projet, qui est toujours en cours, est mené dans quatre appartements des Habitations Bordeleau.

Ce projet-pilote a été rendu possible grâce à une ronde de financement d’Anges Québec totalisant 865 000 $.

Lors des premiers essais, les Habitations Bordeleau ont été séduites par la performance de cette solution technologique, particulièrement à l’apport en gain énergétique et à la sécurité accrue qu’elle procure. Mais surtout, elle a perçu en cette technologie une façon d’alléger considérablement la charge de travail de son personnel, tout en améliorant le confort et la sécurité de ses résidents.

« Le projet-pilote d’Evey, une entreprise d’ici, nous a convaincus de l’apport inestimable que peut avoir la domotique, jumelée à un assistant personnel, pour offrir aux aînés des milieux de vie plus sécuritaires et confortables, tout en allégeant le travail de nos employés, commente Sébastien Buisson, directeur général adjoint des Habitations Bordeleau. C’est pourquoi Les Habitations Bordeleau ont choisi d’équiper l’ensemble de leurs nouvelles résidences de cette technologie. »

« Après 5 années de travail et de recherche, notre équipe voit enfin le fruit de son travail récompensé, avec un premier contrat d’envergure qui lui permettra de mettre sa technologie au profit du bien-être des aînés vivant en ressources d’hébergement, souligne Keaven Martin, CEO Evey. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.