Publicité

13 juin 2020 - 12:00

Relance économique au Québec

Les centres commerciaux de la CMM et de la MRC de Joliette rouvriront le 19 juin

Par Salle des nouvelles

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, Pierre Fitzgibbon, annonce la réouverture, le vendredi 19 juin, des centres commerciaux situés sur les territoires de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de la MRC de Joliette.

Ainsi, les commerçants qui exploitent des établissements à l'intérieur des centres commerciaux pourront rouvrir leurs portes conformément à la Loi sur les heures et les jours d'admission dans les établissements commerciaux (RLRQ, chapitre H-2.1). De plus, les commerces de services directs à la population et aux entreprises (agences de voyages, cordonneries, etc.) pourront reprendre leurs activités à compter du lundi 15 juin.

Les mesures sanitaires à appliquer à la lettre

Les centres commerciaux et les commerces devront mettre en place les mesures de prévention recommandées par la santé publique et les spécialistes en santé et sécurité du travail dans le contexte actuel de la pandémie de la COVID-19.

Ces mesures incluent notamment un nombre limité de clients dans les commerces et les centres commerciaux, des cloisons pleines installées aux caisses, aux kiosques d'information et aux comptoirs des restaurants de la foire alimentaire ainsi qu'un sens de circulation unique, dans la mesure du possible. Les commerçants sont invités à consulter la trousse d'outils de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour le secteur du commerce de détail et des centres commerciaux pour plus d'information.

De plus, dans toutes les aires communes des centres commerciaux, une distance de deux mètres devra être maintenue entre les clients qui y circulent, sauf s'ils sont issus d'un même ménage ou si une personne offre un soutien ou un service à une autre. Le port du masque ou du couvre-visage demeure fortement recommandé dans les lieux publics.

Les restaurants suivront le 22 juin

Enfin, à compter du lundi 15 juin à l'extérieur de la CMM, de la MRC de Joliette ainsi que de la ville de L'Épiphanie et à compter du lundi 22 juin pour ces territoires, les aires de restauration des centres commerciaux pourront être utilisées par la clientèle si elles sont aménagées selon les consignes de santé publique.

Elles devront notamment favoriser le maintien d'une distance de deux mètres entre les clients de ménages différents ou comporter des barrières physiques permettant de limiter la contagion. La clientèle ne pourra pas se servir directement dans un comptoir d'aliments ou de couverts.

« C'est une étape importante de la relance de l'économie québécoise que nous franchissons aujourd'hui avec la réouverture des centres commerciaux sur les territoires de la communauté métropolitaine de Montréal et de la MRC de Joliette, observe Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière La métropole est le moteur économique du Québec, et les centres commerciaux y jouent un rôle majeur en ce qui a trait à la vitalité du secteur du commerce de détail. C'est également une bonne nouvelle pour les gens de la MRC de Joliette qui pourront profiter de ces services. Les détaillants et les clients devront appliquer les consignes de santé publique pour que cette réouverture soit une réussite. C'est la santé des populations et celle de notre économie qui en dépendent directement. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.