Publicité

1 avril 2020 - 09:00 | Mis à jour : 09:04

PANDÉMIE COVID-19

La CCGJ lance une plateforme Web pour ses commerçants locaux

Par Salle des nouvelles

En ces temps difficiles, la Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ) travaille d’arrache-pied afin de soutenir l’économie locale et de mener à bien sa mission auprès des entreprises de la MRC de Joliette.

C’est dans un élan naturel de solidarité et de concertation que la CCGJ fait une fois de plus front commun face à la COVID-19 en acceptant l’invitation de la députée de Joliette, Mme Véronique Hivon, à unir nos forces pour soutenir l’achat local en devenant gestionnaire de la campagne #TricotésSerrés.

#Tricotésserrés pour l’achat local

Initiée par l’ensemble des députés de l’Assemblée nationale, l’opération #TricotésSerrés permet aux commerçants d’avoir une vitrine commune sur les réseaux sociaux. Facebook étant le moyen de communication de prédilection en cette période, l’initiative prend la forme d’un groupe public, auquel les citoyens et les commerçants peuvent adhérer. Les entreprises pourront publier leurs offres, leurs heures d’ouvertures, leurs promotions et services de livraison et ce, à un seul et même endroit.

La députée de Joliette se dit très enthousiaste :

« Nos entreprises vivent une période de turbulences sans précédent, il faut absolument les soutenir du mieux que nous le pouvons. Je salue et remercie l'équipe de la Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ) qui a accepté que nous mettions nos forces en commun pour lancer chez nous l’initiative #Tricotéserrés sur les réseaux sociaux, afin de promouvoir et encourager l’achat local. Plus que jamais, c’est le moment de faire preuve de créativité et de solidarité, et voilà une belle manière, pour soutenir nos entreprises. De surcroit, c’est une approche qui est gagnant-gagnant: les commerçants bénéficient d’une vitrine, d’un outil efficace pour communiquer leurs messages, et les gens sont informés des offres, des services et des différentes mesures mises en place en ces temps exceptionnels. J’invite donc les entreprises, les citoyennes et les citoyens à rejoindre cette plateforme en grand nombre! Et surtout, à acheter local. Soyons solidaires. Ensemble, nous allons passer au travers, un jour à la fois, un geste à la fois, avec tous nos efforts. On continue! »

Une démarche pour centraliser nos efforts

La MRC de Joliette est reconnue pour la synergie entre ses acteurs économiques. Devant l’urgence de la situation et les courts délais que nous avons rencontrés, d’autres regroupements ont déjà mis en place des campagnes collectives dans leur propre réseau, de belles initiatives qui portent leurs fruits.

L’opération #TricotésSerrés permettra à d’autres regroupements de se joindre au mouvement et d’élargir la portée de leur propre campagne! Déjà, nous pouvons compter sur l’étroite collaboration du Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière (CDBL) ainsi que celle d’Économie Sociale Lanaudière.

« #TricotésSerrés vise à centraliser les efforts collectifs de la communauté, mentionne M. Pierre-Luc Bellerose, président de la CCGJ. Nous avons tous la même motivation : conscientiser les citoyens à s’approvisionner chez leurs commerçants et ainsi investir dans LEUR propre communauté. Et l’initiative des députés de l’Assemblée nationale répond exactement à cette volonté d’unir nos efforts pour un maximum d’impact. »

Invitation aux organismes régionaux et aux municipalités

Dans les prochains jours, la CCGJ communiquera par courriel avec ses partenaires et les organismes de la région afin de les inviter à devenir des acteurs de diffusion de l’opération #TricotésSerrés. Les OBNL et organismes communautaires pourront utiliser cette plateforme pour véhiculer leurs messages et les bénévoles qui désirent offrir leurs services seront également appelés à publier leur offre dans le groupe.

Pour rejoindre le groupe Facebook Achat Local – Grand Joliette, c’est par ici :

https://www.facebook.com/groups/2871406489646305/?source_id=492722430782921

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.