Publicité
26 février 2020 - 10:30 | Mis à jour : 10:43

Organisé par l'Association des paysagistes professionnels du Québec

Concours d'aménagement paysager: trois projets lanaudois se distinguent

Par Salle des nouvelles

Sous la thématique Ouverture sur l’extérieur, l’Association des paysagistes professionnels du Québec dévoilait dernièrement les projets gagnants de la 41e édition de son concours d’aménagement paysager. Parmi eux, trois lauréats de Lanaudière.

Présentés dans plusieurs catégories diversifiées, les projets gagnants se sont distingués par l’originalité et l’esthétisme de leur aménagement et par leur réalisation soignée. 85 projets ont été présentés pour ce 41e anniversaire.

Cette année, le jury était composé de cinq personnes : Saule Séguin (Concepteur et chargé de projets, Les Jardins de vos rêves); Simon Paquet (Concepteur et chargé de projets, Les Jardins de vos rêves); Julie Boudreau (Éditrice et rédactrice, Planète Jardin); Richard Bélisle (Architecte paysagiste), et Guy Laliberté (Conciliateur technique de l’APPQ), tous des gens du secteur ayant plusieurs années d’expérience.

Voici les lauréats de la région de Lanaudière:

Les Jardins de Babylone

  •  1er prix dans la catégorie Espace restreint pour grand jardin pour le projet Parcelle étriquée;
  • Mention dans la catégorie À l'avant-garde pour le projet Le jardin des butineurs.

Prestige Paysage

  • 2e prix ex-aequo dans la catégorie Jardin d'ombre et de lumière pour le projet Forêt enchantée;
  • 1er prix dans la catégorie Côté cour 40 000$ et moins pour le projet Souvenir de France

Paysagiste Andryves

  • Prix Populus pour le projet Aggloméré attrayant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.