Publicité
16 juin 2019 - 09:12

Texte commandité

Comment fonctionne le vérin et le moteur hydraulique ?

Par Texte Commandité

 


Tous les acteurs de l'industrie hydraulique connaissent l'importance des vérins hydrauliques. Ces vérins sont nécessaires pour convertir le débit d'huile hydraulique sous pression en force/énergie utile. Presque toutes les applications hydrauliques utilisent ces vérins pour les opérations de déplacement, de maintien ou de levage. Différents types de vérins hydrauliques sont disponibles pour effectuer différentes tâches. Les vérins simple et double effet sont deux types de vérins hydrauliques importants. Pour vous aider avec votre vérin, faites appel à un professionnel du moteur hydraulique.

Le vérin hydraulique

 

Un vérin hydraulique est un dispositif d'actionnement utilisé pour créer un mouvement linéaire. Ils paraissent simples dans leur construction mais sont puissants en termes de performances. Le corps de cylindre, les pistons ou les tiges de piston, les joints d'étanchéité et les soupapes sont des composants importants nécessaires à la construction d'un cylindre. Le carter du cylindre contiendra un ou plusieurs orifices et un alésage poli (pour le fonctionnement du piston). Le piston relié à la tige de piston se déplace en fonction de l'extension et de la rétraction du cylindre. Le diamètre et la dureté des tiges de piston sont importants pour éviter la flexion des tiges sous de fortes charges. Les orifices couramment utilisés sont utilisés pour le remplissage et la vidange de l'huile hydraulique et l'évacuation de l'air emprisonné (orifice de purge). Le vérin hydraulique utilise des clapets anti-retour et des clapets étrangleurs pour l'amortissement. L'amortissement est le processus qui consiste à réduire les chocs dus à une pression élevée. Un piston a besoin d'un joint de piston pour maintenir la pression requise. Différents joints d'étanchéité comme les joints toriques, les joints de piston et les joints racleurs sont également utilisés pour prévenir les fuites.

Comment fonctionne un vérin hydraulique et un moteur hydraulique ?

 

Comme pour toutes les autres applications hydrauliques, la loi de Pascal est le principe de fonctionnement du vérin hydraulique. Plus la taille du cylindre est grande, plus la force générée sera importante. Le diamètre du piston (aussi, le diamètre intérieur des tubes) est connu sous le nom d'alésage. Un piston est situé à l'intérieur du cylindre pour pousser les fluides. Ainsi, selon le principe de Pascal, les vérins à alésage plus gros auront une plus grande capacité de levage.

 

 

Maintenant, nous pouvons discuter de la conception du vérin hydraulique et de son fonctionnement. La conception des vérins hydrauliques comprendra deux vérins de diamètres différents reliés en parallèle à un tuyau. Les bouteilles auront deux orifices séparés pour l'admission et l'évacuation des liquides. L'ensemble est ensuite partiellement rempli à l'aide d'une huile hydraulique incompressible appropriée. Un piston se présente sous la forme d'un disque plein plat avec une tige attachée à son centre. Tout en appliquant une force sur le petit piston, il essaiera de comprimer le fluide présent dans le petit cylindre. Il en résultera un écoulement de fluide d'un cylindre plus petit vers le cylindre plus grand à travers le tube raccordé et le piston du cylindre plus grand se déplacera vers le haut avec cette force générée.

 

La différence de pression à l'intérieur du cylindre est le facteur clé qui fait bouger le piston. Lorsque vous appliquez une pression continue et que le cylindre atteint son espace maximum. Ensuite, la soupape de décompression soulagera cette pression et permettra d'aller plus loin avec le moteur hydraulique.

Comment acheter son vérin hydraulique ?

Pour l'achat, il vous suffit de tenir compte de certaines spécifications importantes concernant les vérins hydrauliques, telles que les conditions de fonctionnement, le type de fluides, les matériaux de construction, les joints d'étanchéité, etc. Les vérins hydrauliques ont des applications dans la marine, l'aérospatiale, les engins de construction, les machines industrielles, etc... Les conditions de fonctionnement pour toutes ces applications seront différentes. En raison des conditions de fonctionnement variables (température, pression du fluide, humidité, etc.), un vérin hydraulique doit être choisi de manière à ce que le vérin s'adapte à ces changements. Le choix du fluide est important pour chaque vérin hydraulique. Tous les vérins hydrauliques n'utilisent pas le même fluide, il varie en fonction de l'application, des conditions de fonctionnement et des matériaux de construction. Le matériau utilisé pour la construction de la culasse, de la base et du palier aura une incidence sur la performance et la durabilité des vérins hydrauliques et du moteur hydraulique.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.