Publicité
12 décembre 2018 - 08:04 | Mis à jour : 20 décembre 2018 - 08:07

Texte commandité

Chef d’entreprise : 4 défis à relever pour 2019

 

Si l’on en croit certains spécialistes, un ralentissement des activités économiques est prévisible pour l’année 2019. Le moment est donc opportun de relever un certain nombre de défis pour rester dans la course.

1.Le défi du numérique

L’évolution technologique est permanente. Pour rester à la pointe face à sa concurrence, l’entreprise doit envisager un certain nombre de changements dans sa gestion informatique. L’externalisation est souvent plus simple et moins onéreuse. Procéder à la migration vers l’infonuagique, miser sur des services gérés TI, déléguer la gestion des systèmes, des sauvegardes, des mises à jour, des incidents soulage l’entreprise d’une tâche à la fois coûteuse et chronophage. Or il faut savoir qu’une maintenance préventive met l’entreprise à l’abri des coupures. Par ailleurs, le développement du digital requiert une plus grande sécurité des données que seul un hébergeur est capable d’assurer 24 h/7 j.

2.Le défi de l’organisation du travail

Conséquence directe du digital, la frontière entre le monde physique et le monde virtuel est de plus en plus ténue. Les innovations logicielles permettent une gestion des projets bien plus performante, elles transforment même les façons de travailler. Le taux de réussite de la gestion de projet au moyen de méthodes agiles est 3 fois supérieur que sans le digital ! Il faut saisir ces opportunités parce qu’elles sont facteur de compétitivité. Cela suppose un leadership plus innovant, plus horizontal, la formation des salariés et le recrutement de nouvelles compétences pour impulser une véritable dynamique dans les équipes.

3.Le défi de la main d’œuvre

Face au vieillissement de la population, de nombreux salariés vont partir à la retraite d’ici une dizaine d’années. Issus d’une formidable croissance, ils seront bien plus riches que ceux d’hier et d’aujourd’hui. Les entreprises devront à la fois faire face à de nouveaux modes de consommation et à une pénurie de main-d’œuvre importante. Préparer demain commence aujourd’hui avec le recrutement de jeunes salariés qu’il faudra garder dans l’entreprise à tout prix.

4.Moderniser les outils de vente

57% des Québécois achètent en ligne et 90% de la population consultent le web avant de concrétiser un achat. Néanmoins, de nombreuses entreprises peinent à se mettre à l’heure d’internet : 2 entreprises seulement sur 10 ont investi dans la conception d’un site. Il devient donc très difficile aujourd’hui de diversifier ses marchés en faisant l’impasse sur le digital. Il est capital pour celles qui restent à la traîne de se doter de cet outil de vente.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.