Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2018 - 09:31 | Mis à jour : 11:22

M. Joël Landry nommé directeur générale de la nouvelle Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière

La nouvelle vient tout juste de tomber, les présidents des caisses Desjardins de Joliette, de Kildare et du Sud de la Matawinie, annoncent la nomination de monsieur Joël Landry à titre de directeur général de la nouvelle Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière qui prendra vie le 1er janvier 2019.

Monsieur Landry entrera en fonction au début de janvier 2019.

Actuellement directeur de la Caisse populaire de Montcalm et de la Ouareau, M. Landry n’a laissé personne indifférent.  En effet, c’est son implication dans la communauté, à de nombreux niveaux, sa bonne humeur contagieuse, sa disponibilité et son écoute qui auront marqué son passage dans Montcalm.   

Rappelons que M. Landry est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires. Il possède une longue feuille de route au sein du Mouvement Desjardins, dont plus de 20 ans à titre de directeur général d’une caisse Desjardins et/ou d’un centre Desjardins aux Entreprises.

Les dirigeants et le personnel des caisses Desjardins de Joliette, de Kildare et du Sud de la Matawinie, qui formeront la nouvelle Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière sont très satisfaits de la nomination de M. Landry.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.