Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 août 2018 - 12:00

Le cégep régional de Lanaudière à Joliette dans la mire

Des résultats satisfaisants pour le Taxibus Autray-Joliette circuit #1

Lors de son bilan estival, le Service de transport de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a pu confirmer que la transition de l’autobus du circuit 31 vers le Taxibus Autray-Joliette circuit #1 s’est déroulée selon les attentes.

Depuis le 1er janvier dernier, le nombre d’utilisateurs du taxibus reliant le secteur Brandon à la MRC de Joliette est similaire au nombre d’utilisateurs de l’autobus observé au cours des deux années antérieures. Le mois de mai a particulièrement été performant avec une hausse d’environ 10 %.

Le principal constat est que les étudiants du cégep régional de Lanaudière à Joliette forment majoritairement sa clientèle régulière. Le nouveau taxibus les récupère à la porte de leur domicile pour se rendre directement à leur lieu d’étude. De plus, l’horaire est adapté aux besoins des utilisateurs.

Les usagers de Mandeville, Saint-Didace, Ville de Saint-Gabriel, Saint-Gabriel-de-Brandon, SaintCléophas-de-Brandon, Saint-Norbert et Sainte-Élisabeth peuvent aussi se rendre aux Galeries Joliette, près du CLSC (455, boul. Base-de-Roc), au terminus d’autobus ainsi qu’au Centre hospitalier régional de Lanaudière, et ce, vice-versa.

En semaine, quatre départs par jour sont offerts alors que trois le sont la fin de semaine. Bien que le tarif par déplacement soit abordable, l’utilisateur de routine a l’opportunité de se procurer des laissezpasser à coût réduit.

L’équipe du service de transport de la MRC reçoit les réservations, idéalement au moins un jour ouvrable en avance, par téléphone au 450 835-9711 ou au numéro sans frais, 1 877 835-9711. Les horaires, tarifs et cartes relatifs à chaque circuit sont accessibles sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca sous l’onglet Transport

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.