Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 décembre 2017 - 08:44

Les étudiants et les étudiantes en gestion de commerces et leur Fondation unis pour une même cause

Par Salle des nouvelles

C’est au terme de trois soirées d’appels téléphoniques que les 18 étudiants et étudiantes en gestion de commerces du Cégep Régional de Lanaudière à Joliette ont réussi à amasser près de 4 000 $ en dons. Les profits qui en découleront serviront à financer le bal des finissants et des finissantes de cette cohorte, mais la plus grande partie reviendra à la Fondation qui compte investir cette somme dans l’implantation d’une base de données qui la rendra plus efficace dans la gestion de ses donateurs et plus efficiente dans l’émission de ses reçus. 

La campagne de souscription auprès des parents faite chaque automne par les élèves a pris un virage technologique cette année en proposant aux parents de payer par cartes de crédit. C’est dans cette vague de renouveau que la nouvelle directrice générale, madame Caroline Majeau, a proposé au groupe de monsieur Pierre Bernier de nouvelles méthodes de communication et de travail. Un élément non négligeable pour cette activité qui se veut d’abord pédagogique et très formatrice pour les élèves.  

Rappelons que la Fondation du Cégep à Joliette, constituée en 1993, aide les élèves qui ont besoin d’un appui financier dans la poursuite de leurs études. Elle combat ainsi le décrochage scolaire et crée un milieu de vie stimulant. La Fondation tient donc à remercier chaleureusement tous les parents et les élèves qui ont soutenu cette activité. 
 
Sur la photo : Le groupe de dernière année du programme en gestion de commerces accompagné de leur professeur monsieur Pierre Bernier. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.