Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2017 - 14:32

Investissement important pour la mobilisation des bois de la forêt privée dans Lanaudière

Par Salle des nouvelles

C’est avec fierté que la MRC de Matawinie, via le Programme d’aménagement durable des forêts (PADF), a récemment signé une entente de partenariat avec l’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées de Lanaudière. À cet effet, une somme de 57 500 $ sera investie pour la mobilisation des bois de la forêt privée lanaudoise. Une première rencontre du comité aura lieu avant les fêtes. 

Cette entente découle du premier forum régional sur la forêt privée s’étant tenu en février dernier et lors duquel l’objectif principal était de mobiliser le milieu régional et forestier afin de favoriser la mise en valeur de la forêt privée, la production de bois et l’entretien des boisés.

Les participants avaient alors été appelés à proposer des actions concrètes permettant d’augmenter l’activité économique découlant de la forêt lanaudoise. Quatre grandes orientations étaient alors ressorties : sensibilisation, recrutement et mobilisation des propriétaires forestiers, mais aussi de la main-d’œuvre et règlementation. 

L’Agence, dont la principale mission est d’orienter et de développer la mise en valeur de la forêt privée sur le territoire de Lanaudière, a donc été mandatée pour piloter le projet de mobilisation des bois. Au cours des prochains mois, s’organiseront entre autres des activités de sensibilisation pour inciter les propriétaires forestiers à aménager leur forêt et mettre du bois en marché. Un accompagnement sera également offert aux municipalités intéressées à en apprendre davantage sur l’aménagement forestier. De plus, le comité régional mettra en place des actions permettant de mieux connaître le potentiel forestier lanaudois et les entrepreneurs œuvrant en forêt privée.

Rappelons que la forêt privée dans Lanaudière, c’est 230 640 ha de superficie forestière productive, 8 300 propriétaires de boisés de plus de 4 ha, 6,8  millions de $ en chiffre d’affaires et 214 emplois liés aux activités sylvicoles. À l’heure actuelle, à peine 7 % du potentiel forestier lanaudois en terres privées est mis en valeur. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.