Publicité

3 janvier 2022 - 14:11 | Mis à jour : 14:14

La patinoire extérieure réfrigérée BLEU BLANC BOUGE demeure cependant ouverte

COVID-19 : des bâtiments municipaux fermés jusqu’au 16 janvier à Joliette

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Toutes les réactions 1

À la suite des récentes mesures sanitaires édictées par le gouvernement du Québec, la Ville de Joliette annonce des modifications à ses services aux citoyens.

Ainsi, l’hôtel de ville demeurera fermé au public, et ce, jusqu’au 16 janvier prochain.

Il en va de même pour les bâtiments et lieux publics suivants :

• Fermeture du Centre récréatif Marcel-Bonin;

• Fermeture de l’Arsenal;

• Fermeture du sous-sol de la bibliothèque Rina-Lasnier.

La patinoire extérieure réfrigérée BLEU BLANC BOUGE demeure cependant ouverte. Le prêt d’équipement y est maintenu et le chalet reste ouvert, mais un nombre restreint de personnes sera autorisé à l’intérieur.

Services aux citoyens

La Ville de Joliette maintient évidemment les services essentiels et de soutien à la population. Les citoyens peuvent recourir aux services par téléphone au 450 753-8000, par l’outil de clavardage accessible au www.joliette.ca ou par courriel à [email protected]

Certains services pourraient être offerts sur rendez-vous après évaluation de la situation, dont notamment le paiement de constat d’infraction.

Le maire de Joliette, Pierre-Luc Bellerose, assure aux citoyens que la Ville déploie tous les efforts afin d’assurer la continuité des services dans ces circonstances exceptionnelles.

La Ville de Joliette remercie à l’avance les citoyens pour leur précieuse collaboration et les invite à suivre l’évolution de la situation via sa page Facebook et son site Web.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • quelle surprise

    Ronald Townsend - 2022-01-03 14:35