Publicité
29 septembre 2019 - 12:00

Bibliothèque municipale

Laissez-vous séduire par les jeux d'évasion de Saint-Félix-de-Valois

Par Salle des nouvelles

La bibliothèque municipale de Saint-Félix-de-Valois propose, aux intéressés, de découvrir son histoire à travers trois jeux d’évasion imaginés par les élèves de 3e secondaire du programme POM de l’école secondaire de l’Érablière. En équipe, les joueurs tentent de vous évader d’une pièce mystérieuse. Saurez-vous garder votre sang-froid pendant toute la durée de l’expérience?

Présenté dans le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques, c’est une façon de découvrir votre bibliothèque sous un angle complètement inusité! Trois scénarios d’une trentaine de minutes ont donc été imaginés par les élèves afin de vous faire vivre toute une expérience.

Formez votre équipe de deux à six participants et réservez votre départ d’ici le 18 octobre prochain au 450 889-5589 poste 7762 ou par courriel au [email protected]. Les départs se donnent au 30 minutes à partir de 18 h 30. Le dernier départ est à 20 h 30.

Les participants doivent arriver 15 minutes avant le début de leur scénario pour recevoir les consignes des maîtres du jeu. Les jeux contiennent plusieurs niveaux de difficulté et aucune pièce n’est vraiment verrouillée, les participants peuvent sortir en tout temps. Il est à noter que chaque scénario a ses spécificités, consultez la page de l’activité afin de les découvrir.

23 octobre 2019 de 18 h 30 à 21 h
Bibliothèque municipale de Saint-Félix-de-Valois

Les scénarios

Stranger Things

Attention, le scénario suivant peut contenir des informations compromettantes sur la série populaire. Venez incarner un groupe de jeunes adolescents cherchant à fuir le Démogorgon, une créature maléfique. Une série d’indices vous aidera à trouver un code final pour vous échapper, mais seulement si la peur ne vous paralyse pas. Une dernière chose, le monstre se fait sentir via l’électricité. Si les lumières s’affolent, ne faites plus un bruit ou il se rapprochera...

Ce scénario pourrait contenir des situations stressantes et angoissantes pour certaines personnes.

ABSTRUSS

Chaque année au mois d’octobre, on lance une partie de « Abstruss » : un jeu comme vérité ou conséquence, sans la vérité. Il y a trois groupes dans la démocratie du jeu : les Maîtres, les Voyeurs et les Joueurs. Les Maîtres s’occupent de veiller au bon déroulement de l’expérience. Les Joueurs réalisent les défis qui les mèneront aux indices. Les Voyeurs aident les Joueurs dans leur quête aux défis et indices en tissant des liens entre les éléments. Quoi donc les Maîtres feraient-ils si vous désobéissiez? À vous de voir...

Ce scénario est parfait pour les débutants/intermédiaires. Nous déconseillons aux gens atteints d’épilepsie et/ou de troubles de la vision liés à la lumière et/ou aux stroboscopes de prendre part à l’expérience.

Municipalité de Saint-Félix-de-Valois 600, chemin de Joliette Saint-Félix-de-Valois (QC) J0K 2M0 450 889-5589 | st-felix-de-valois.com

4863, rue Principale

Date limite d’inscription : 18 octobre

La princesse a perdu la voix! Elle est la seule qui connait le code pour sortir, mais malheureusement elle ne peut pas parler parce qu’une sorcière lui a jeté un sort. À vous de trouver les indices pour la libérer et vous échapper par le fait même. Si vous accomplissez cette mission, la princesse vous récompensera. Attention, car la méchante sorcière a plus d’un tour dans son sac...

Ce scénario est un défi agréable et ludique parfait pour les accros de jeux d'évasion ainsi que les familles. Tout enfant accompagné par un adulte est le bienvenu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.