Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Agence météorologique des Nations unies

La cible de 1,5 °C de l'accord de Paris serait dépassée d'ici 2028, selon des experts

durée 15h00
5 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L'agence météorologique des Nations unies prévoit qu'il y a 80 % de risques que les températures moyennes mondiales dépassent au cours des cinq prochaines années la cible de 1,5 ° Celsius fixée par l'accord historique de Paris sur le climat.

L'Organisation météorologique mondiale a déclaré mercredi que la température moyenne mondiale à proximité de la surface pour chaque année, de 2024 à 2028, devrait être comprise entre 1,1° et 1,9 ° de plus qu'au début de l'ère industrielle.

L'agence a également estimé qu'il y avait 47 % plus de risques que les températures moyennes mondiales sur l'ensemble de cette période de cinq ans dépassent 1,5 °C, une augmentation par rapport à la précédente probabilité d'environ 30 % prévue pour 2023-2027.

Le rapport a été cité mercredi dans un discours sur la menace du changement climatique prononcé par le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement.

Le service climatique de l’Union européenne affirme par ailleurs que le mois dernier a été le mois de mai le plus chaud jamais enregistré, couronnant 12 mois consécutifs de records de température mensuelle moyenne, dans un contexte d’inquiétudes élevées et croissantes concernant le réchauffement climatique.

Le service Copernicus sur le changement climatique de l’Union européenne, une référence mondiale pour le suivi des températures planétaires, a cité une température moyenne de l’air en surface de 15,9 °C le mois dernier – soit 1,52 °C de plus que la moyenne estimée en mai avant l’ère industrielle.

Le dernier rapport Copernicus a aussi été cité mercredi par António Guterres, pour intensifier ses préoccupations de longue date concernant le changement climatique.

The Associated Press

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Nouvelle stratégie pour limiter les dégâts d'un traumatisme craniocérébral

Une approche plus libérale aux transfusions sanguines permettrait aux personnes hospitalisées dans une unité de soins intensifs de recouvrer davantage d’indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie après un grave traumatisme craniocérébral, indique une étude pilotée par un chercheur au CHU de Québec. Six mois après leur accident, ...

durée Hier 11h00

Semaine de la mission académique et de la recherche du CISSS

La deuxième édition de la Semaine de la mission académique et de la recherche (SMAR) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, qui s'est tenue du 3 au 7 juin 2024, a connu un franc succès. C’est sous le thème « Cultiver le savoir; partager la connaissance » que s’est déroulée cette semaine spéciale ...

durée Hier 9h00

Les plus grandes banques du Canada continueront à investir dans le pétrole et le gaz

Les PDG des cinq plus grandes banques du Canada ont répété jeudi qu'ils s'engagent à contribuer à la transition énergétique alors qu'ils étaient interrogés par un comité parlementaire quant à leur impact sur les changements climatiques. Les dirigeants de la Banque Royale du Canada (RBC), du Groupe Banque TD, de BMO Groupe Financier, de la Banque ...