Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Territoire de Matawinie

Lancement du programme Ma famille, ma communauté

durée 17h00
26 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, ainsi que la ministre responsable de la région de Lanaudière, Caroline Proulx, ont participé aujourd’hui au lancement du programme Ma famille, ma communauté (MFMC) sur le territoire de Matawinie, dans la région de Lanaudière. Il s’agit de la 14e communauté à mettre en place le programme depuis sa relance en 2020, et la deuxième dans Lanaudière après la MRC de Joliette.

Le programme MFMC vise à éviter le placement d’un enfant ou d’un adolescent dans une ressource d’hébergement ou à en réduire les conséquences lorsque cela est inévitable.

Comme il a été stipulé dans les recommandations de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (Commission Laurent), les communautés ont un rôle important à jouer pour ce qui est de la protection de nos enfants. En effet, la protection de nos enfants, c’est l’affaire de tous ; le voisin, l’enseignant, le brigadier, la policière, la cousine. C’est en créant autour des familles un filet social protecteur que nos enfants vivront en sécurité et qu’ils auront des conditions pour bien se développer.

Bien que le maintien de l’enfant ou de l’adolescent dans son milieu familial soit privilégié, il arrive qu’un placement doive être envisagé. Le programme MFMC vise la concertation et la mobilisation de toutes les ressources de la communauté (jeunesse et adulte) afin de permettre aux familles d’être accompagnées adéquatement dans leur milieu lors de ce processus.

Le déploiement de ce programme sur le territoire de Matawinie constitue aussi une réponse à l’amélioration de l’accès aux services de proximité, en permettant aux partenaires engagés dans le programme d’anticiper chez les enfants et les adolescents les besoins susceptibles de nécessiter des soins et des services.

Bien que le programme soit coordonné par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, le programme appartient à la communauté et sous-tend la mobilisation des partenaires pour renforcer le tissu social autour des enfants vivant une situation à risque de placement, de déplacement ou lors d’une réunification familiale.

« L’implantation du programme Ma famille, ma communauté s’inscrit dans la foulée des actions déployées par notre gouvernement afin de remettre l’enfant et ses besoins au cœur des décisions qui le concernent. Il a fait ses preuves dans les régions où il est déployé et je suis très heureux que nous puissions l’étendre, ici, en Matawinie. Je tiens à remercier tous les acteurs du milieu, les organismes et tous les partenaires qui ont joint leurs efforts pour renforcer la bienveillance autour des enfants des Laurentides. » Lionel Carmant, ministre responsable des Services sociaux

« Je tiens à féliciter tous les partenaires mobilisés autour du lancement de cette initiative dans la région. Cela témoigne de la forte concertation des gens d’ici, qui ont à cœur de favoriser le développement des jeunes en difficulté. Assurer un meilleur accompagnement de ces jeunes, grâce à une approche repensée d’intervention, est un objectif des plus admirables et je suis fière de voir se consolider ce réseau de solidarité locale. »

Caroline Proulx, députée de Berthier, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Héma-Québec met en valeur ses bénévoles pour la Semaine de l'action bénévole

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole qui s'amorce dimanche, Héma-Québec souhaite mettre de l'avant la contribution des milliers de bénévoles qui participent à la collecte de produits sanguins dans la province.  Parmi eux figure Nicolas Bergeron, 24 ans, qui s'implique dans l'organisme depuis maintenant six ans. Il a effectué son ...

durée Hier 12h00

Peu de recherches s'attardent au logement étudiant au Québec, selon un rapport

Même si les étudiants font partie des personnes les plus touchées par la crise du logement, peu de recherches s'attardent au portrait du logement étudiant au Québec, soutient un rapport de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS),  produit avec la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec.  Dans le rapport «Défis en ...

durée Hier 9h00

Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne. Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans ...