Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Suite à la construction d’une ligne de transport

Hydro-Québec verse 373 200 $ à la Municipalité de Rawdon

durée 12h00
20 juin 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

Dans le cadre de son Programme de mise en valeur intégréeHydro-Québec verse 373 200 $ à la municipalité de Rawdon, suite de la construction de la ligne à 735 kV faisant partie du projet de la Chamouchouane-Bout-de-l'Île.

La participation financière d’Hydro-Québec permettra d’aménager une halte qui favorisera les différents modes de transport actif et partagé.

«Imaginé comme un milieu de vie moderne, ce grand espace situé entre les rues Metcalfe, Church et la 4e Avenue accueillera une nouvelle bibliothèque, une salle d’exposition, des lieux de diffusion, des jardins communautaires, des terrains de jeux modernes et des aires de repos conviviaux. Le projet prévoit également mettre à la disposition des usagers et usagères des vélos électriques ainsi que des bornes de recharge pour véhicules électriques», mentionne Raymond Rougeau, maire de Rawdon. 

Frédéric Alexandre Pageau, chef d'installations d’Hydro-Québec, a rencontré les représentants et représentantes de la municipalité de Rawdon le 30 mai à l’occasion d’une visite de chantier.

«Nous sommes fiers d’appuyer ce projet qui permettra d’accélérer l’adoption du véhicule électrique et qui favorisera le transport actif au sein de la MRC de Matawinie», dit-il.

«Le Programme de mise en valeur intégrée permet d’aménager de nouveaux environnements et d’améliorer les infrastructures de loisirs au bénéfice des résidents et résidentes de Rawdon. Depuis 35 ans, plus de 1 300 projets communautaires ont ainsi vu le jour à l’échelle du Québec », explique Julie Boucher, vice-présidente de Développement durable, relations avec les communautés et communications à Hydro-Québec.

La ligne de transport du projet à 735 kV 

La ligne, mise en service en 2019, permet de diminuer de façon considérable les pertes électriques sur le réseau de transport d’Hydro-Québec et d’augmenter la flexibilité d’exploitation du réseau, et ce, au bénéfice de l’ensemble de la clientèle. Il s’agit du plus grand projet de ligne à 735 kV dans l’axe nord-sud réalisé depuis 25 ans.
 

Photo de gauche à droite : Raynald Michaud, conseiller du district 1, Frédéric Alexandre Pageau, chef Installations d’Hydro-Québec, Raymond Rougeau, maire de Rawdon et Marie-Annick Gariépy, conseillère Relations avec le milieu à Hydro-Québec.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un printemps qui s'annonce clément, selon les prévisions de MétéoMédia

Le printemps fera le bonheur des amoureux de l'été, mais risque de décevoir les adeptes de sports d'hiver alors que les températures s'annoncent plutôt clémentes pour une bonne partie du Québec et de l'Ontario, selon les prévisions de MétéoMédia. Les amateurs d'activités hivernales ne devraient pas fonder trop d'espoir sur les prochaines semaines ...

durée Hier 18h00

Pannes: Hydro-Québec veut inverser la tendance dès cette année

Au moment où les changements climatiques mettent son réseau électrique à rude épreuve, Hydro-Québec s’est donné l’objectif de réduire le nombre de pannes de 35 % d’ici 7 à 10 ans. La société d’État veut que ce nombre baisse dès cette année.  Hydro-Québec vise une baisse de 1 % en 2024. «Ça ne paraît pas beaucoup, mais si on regarde dans les ...

durée Hier 9h00

Imposition des dédommagements pour Phénix: entente entre Revenu Canada et l'AFPC

Une entente est finalement intervenue entre l'Agence du revenu du Canada et l'Alliance de la fonction publique du Canada concernant l'imposition des dédommagements versés pour les ratés du système de paie Phénix. Le grand syndicat pancanadien de fonctionnaires se battait depuis longtemps pour que ce dédommagement versé aux travailleurs victimes ...