Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Mémoire de l'érablière et raquette du sucrier

Retour sur le vernissage de l'exposition temporaire de Saint-Jacques

durée 10h00
25 mai 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La Municipalité de Saint-Jacques a procédé au vernissage de l’exposition temporaire intitulée Mémoire de l’érablière : rencontres autour de la raquette du sucrier, qui s'est tenue le 19 mai dernier à la Maison de la Nouvelle-Acadie.

L'exposition demeurera du 1 er juin au 10 octobre prochain, et sera accessible tous les mercredis de 13 h à 17 h.

Ainsi, la Maison de la Nouvelle-Acadie invite le grand public à suivre les traces des sucriers d’hier et d’aujourd’hui, plongeant chacun dans l’ambiance chaleureuse des cabanes où l’esprit de communauté et de convivialité se veut depuis toujours la promesse d’une bonne récolte.

Alors que les premières lueurs du soleil printanier riment avec les rassemblements familiaux dans les cabanes, l’exposition temporaire de l’été 2022 met en vedette une invention typique de la région témoignant de l’audacieuse créativité de ses habitants.

La raquette du sucrier, conçue au 19 e siècle expressément pour faire les sucres, y dévoile plusieurs de ses secrets grâce à des photographies, des récits illustrés et contés, ainsi que de multiples artefacts.

« Nous sommes fiers de notre histoire, ici dans la Nouvelle-Acadie, et il nous fait un grand plaisir de contribuer à la faire découvrir par le biais de la Maison de la Nouvelle-Acadie » a déclaré Claude Mercier, maire adjoint de la Municipalité de Saint-Jacques.
 

Un lieu ancestral

Rappelons que depuis le 26 juillet 2018, le public est invité à visiter la Maison de la Nouvelle-Acadie qui présente l'aventure des Acadiens venus s’établir dans la région de Lanaudière à la fin du 18 e siècle.

La Maison de la Nouvelle-Acadie est installée au cœur du noyau villageois de la Municipalité, dans l’ancienne maison dite du bedeau, rénovée de manière à intégrer les installations. Ce fut une décision rendue possible notamment grâce à la vente de ladite maison par les sœurs Desrochers à la Municipalité.


Faire rayonner l'esprit de communauté

Pour l’occasion du vernissage, plusieurs amis et partenaires ayant à cœur la mission du centre d’interprétation étaient rassemblés, dont la Caisse Desjardins, grand partenaire du projet depuis ses tout débuts.

« La Caisse Desjardins de la Nouvelle-Acadie est très fière que la Maison ait su innover dans toute la turbulence que la pandémie a apportée et nous sommes fiers de soutenir la préservation et le rayonnement culturel et acadien », a mentionné Sylvain Pominville, directeur général de la Caisse Desjardins de la Nouvelle-Acadie.

« Notre histoire, celle d’hier et d’aujourd’hui, mérite que nous la chérissions et la mettions en vedette. Il est primordial de faire rayonner l’esprit de communauté rattaché à notre territoire et l’exposition est un exemple concret de cette convivialité qui fait honneur à celui-ci. J’invite chaleureusement les Montcalmois et Montcalmoises à participer à ce rendez-vous culturel! » a souligné Patrick Massé, préfet de la MRC de Montcalm.
 

Pour les visiteurs sporadiques

Les lundis, mardis et jeudis de 13 h à 17 h, il est possible de joindre par téléphone le 450-839-3671, poste 0, afin qu'un employé de la Municipalité accompagne les intéressés à travers une visite.

Pour toute réservation ou information, joindre le 450-839-3671, poste 7682, ou communiquer par courriel à l'adresse st-jacques.org

Notons que l'entrée gratuite pour les résidents de la Nouvelle-Acadie.


Sur la photo: de gauche à droite, Jean-François Leblanc, conseiller au siège n.2, François Leblanc, conseiller au siège n.5, Denis Forest, conseiller au siège n.1, Justin Bournival, collectionneur de raquettes, Josée Favreau, directrice générale et greffière-trésorière de la Municipalité de Saint-Jacques, et Claude Mercier, conseiller au siège n.4.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le service d'Hydro-Québec de moins en moins fiable

Les pannes d’électricité se multiplient et durent de plus en plus longtemps, déplore la vérificatrice générale du Québec, en concluant que la fiabilité du service offert par Hydro−Québec à la population laisse à désirer, au moment même où la demande ne cesse de croître. Au Québec, durant la dernière décennie, le nombre de pannes de courant est ...

durée Hier 18h00

Alcool et fêtes: « L'important c'est de prévoir ses déplacements », dit Geneviève Desautels

En entrevue vidéo avec Néomédia, Geneviève Desautels, directrice générale d’Éduc’alcool, rappelle aux Québécois quelques bons conseils pour passer un temps des Fêtes réussi lorsqu'on consomme de l'alcool. « L'important c'est de prévoir ses déplacements », a-t-elle indiqué à plusieurs reprises lors de cet entretien. L'objectif étant notamment de ...

durée Hier 9h44

Une conférence onusienne sur la biodiversité s'ouvre à Montréal

Une grande conférence internationale sur la préservation de la biodiversité mondiale s'ouvre mardi à Montréal, avec des conférenciers tels que le premier ministre Justin Trudeau et le secrétaire général des Nations Unies António Guterres. La COP15 rassemble 196 pays pour actualiser la Convention sur la diversité biologique et est considérée comme ...