X
Rechercher
Publicité

En collaboration avec la Caisse Desjardins du Nord de Lanaudière

Implantation d'un centre d'études collégiales à Saint-Zénon

durée 06h00
10 mai 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Le Cégep régional de Lanaudière, en collaboration avec la Caisse Desjardins du Nord de Lanaudière, annonce la création d'un Centre d’études collégiales Desjardins à Saint-Zénon.

Ce projet, alliant de nombreux partenaires et favorisant des retombées multiples pour la collectivité, permettra d’accueillir une première cohorte d’étudiants dès l’automne 2023.  

Pour l’année scolaire 2023-2024, le Cégep régional de Lanaudière entend privilégier une offre de cours dans les domaines des soins infirmiers et de l’éducation à l’enfance. Certains cours de formation générale devraient également être offerts sur les lieux. D’autres offres de cours dans certains programmes sont actuellement explorées.

De plus, l’établissement de partenariats avec des entreprises locales est prévu afin que les formations répondent le mieux possible aux besoins régionaux et nationaux du marché du travail.

« Ce projet matérialise une grande avancée pour la région, pour les jeunes et pour les adultes qui désirent s’engager dans des études supérieures. Il représente aussi une avancée pour toutes les personnes qui croient en l’éducation en région et qui comprennent qu’elle incarne le fondement de toute société et de son développement humain et social », a précisé Hélène Bailleu, directrice générale du Cégep régional de Lanaudière. 


Se mobiliser pour l’éducation 

L’implantation d’un centre d’études collégiales à Saint-Zénon n’aurait pas été possible sans l’apport précieux de la Caisse Desjardins du Nord de Lanaudière.

Louise Rochefort, présidente du conseil d’administration de la Caisse, s’enthousiasme de cette collaboration. « Nous sommes très fébriles de prendre part à ce projet structurant aux retombées positives pour notre communauté. L’attribution de l’immeuble abritant le Centre libre-service de Saint-Zénon à des vocations éducatives engendrera des impacts significatifs à tous les niveaux, que ce soit en ce qui a trait aux opportunités de développement, au perfectionnement de la main-d’œuvre ou à l’accessibilité aux études postsecondaires », a-t-elle déclaré.

L’offre actuelle de Desjardins demeurera accessible dans les locaux du centre d’études collégiales, par le biais du guichet automatique disponible sur les lieux.  

Selon le maire de Saint-Zénon, Karl Lacouvée, « cette bonne nouvelle apportera un coup d’essor pour Saint-Zénon. L’ouverture de ce centre d’études vient avec la nécessité de développer plusieurs services afin de bien répondre aux besoins des étudiant(e)s et de leurs familles. On peut penser entre autres à une garderie, à un restaurant, à une épicerie ainsi qu’à des logements. Nous sommes déjà en discussion pour amorcer des projets importants pour la pérennité de notre communauté. »  

« L’installation du Centre d’études collégiales Desjardins, ici, à Saint-Zénon, permettra aux gens de la Haute-Matawinie de pouvoir accéder à différentes formations postsecondaires et d’ainsi réduire le taux de décrochage. La réussite scolaire de nos jeunes est importante et on se doit de faciliter l’accès à des établissements de formation en région. La relève formée en Matawinie sera plus encline à y demeurer, garantissant ainsi le maintien d’une prestation de services de qualité pour la population », a souligné Isabelle Perreault, préfète de la MRC de Matawinie. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Variole simienne: la Santé publique explique les mesures à prendre

Le Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse aujourd’hui pour venir expliquer aux citoyens comment reconnaître la variole simienne ou communément appelée variole du singe et quelles mesures devrait-on prendre.  Il a débuté en mentionnant que nous étions loin de la contagiosité et de l’ampleur de la COVID-19, mais qu’il était bon de ...

Joliette reconnue pour sa préservation de la biodiversité

La Ville de Joliette a reçu le 17 mai dernier une attestation de niveau 2 et 2 étoiles pour la préservation et la mise en valeur de la biodiversité, lors du Salon des technologies environnementales du Québec. Organisé par Réseau Environnement, le Salon tenait sa toute première cérémonie de reconnaissance du programme d’excellence pour la ...

durée Hier 17h00

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...