Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dès le 5 mai prochain

Un nouvel horaire du midi fera plaisir aux fines papilles du Bistro La Belle Excuse de Joliette

durée 12h00
27 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Le Bistro La Belle Excuse, restaurant offrant cuisine fine et service personnalisé, situé au coeur du centre-ville de Joliette, ouvrira dès le 5 mai ses portes, le jeudi et vendredi midi de 11 h 30 à 14 h.

Ainsi, les gourmands pourront y déguster les plats figurant sur son menu du midi, pour le plaisir de leurs papilles et pour l'ambiance vécue au sein de cette maison vieille de plus d'un siècle, offrant entre autre vins et cuisine raffinée.

Pour un repas en tête à tête ou un dîner d'affaire, entre amis ou en solo, le nouvel horaire de ces midis permettra à chacun d'y trouver saveurs et intimité.

Rappelons que celui-ci est situé au 524, rue Saint-Viateur, à Joliette.

Pour toute réservation ou information, joindre le Bistro La Belle Excuse au 450 756-0118.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages intérêts et en dommages punitifs au CISSS de Lanaudière, à la docteure Jasmine Thanh et à l’infirmière Paule Rocray pour l’ensemble des gestes posés qui ont mené au décès de la mère de famille de 37 ans. Joyce Echaquan est décédée le 28 septembre 2020 à l’hôpital de Joliette ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...