Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

AFS Interculture Canada

Devenir famille d’accueil pour un étudiant étranger

durée 18h00
26 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Cette année encore, AFS Interculture Canada est à la recherche de nouvelles familles d’accueil, le coeur et les bras ouverts, pour accueillir bénévolement des adolescents âgés entre 15 et 17 ans pour l’année scolaire 2022-2023.

Ces étudiants attendent avec impatience de découvrir la famille québécoise qui les aidera à réaliser leur rêve de découverte et de partage.

En provenance de pays du monde entier tels que l’Autriche, le Brésil, le Danemark, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la Norvège, la Suisse, ou encore la Thaïlande, ces jeunes désirent apprendre le français, découvrir la culture québécoise et tisser des liens durables avec les membres de leur nouvelle famille et leurs camarades de classe.

Le programme permet de multiplier les frères et soeurs au sein des familles intéressées à vivre cette ouverture.

Devenir famille d’accueil AFS c’est offrir le gîte et le couvert à un jeune venu du monde entier et l’intégrer comme un membre à part entière de la famille. Cette nouvelle situation se devant d'être appréhender en étant le mieux préparer possible.

Pour cela, AFS et son réseau de bénévoles apportent un soutien tout au long de l’expérience.


Un réseau de longue expérience

​​​​​Depuis plus de 40 ans, AFS Interculture Canada offre des programmes d’échanges interculturels afin de favoriser une ouverture sur le monde, d’expérimenter les différences culturelles et les intérêts universels qui existent entre les personnes.

AFS Interculture Canada est membre du réseau AFS Intercultural Programs, qui regroupe à ce jour plus de 65 pays partenaires à travers le monde.

À ce jour, ce sont 400 000 participants qui ont déjà pris part à un programme AFS à travers le monde depuis la création du réseau en 1919.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages intérêts et en dommages punitifs au CISSS de Lanaudière, à la docteure Jasmine Thanh et à l’infirmière Paule Rocray pour l’ensemble des gestes posés qui ont mené au décès de la mère de famille de 37 ans. Joyce Echaquan est décédée le 28 septembre 2020 à l’hôpital de Joliette ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...