Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rayonnement de la culture québécoise

635 000 $ sont investis pour faire de Joliette une halte culturelle incontournable

durée 15h30
13 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière, Caroline Proulx, annoncent l’investissement de 635 000 $ pour faire de la ville de Joliette une halte culturelle incontournable et pour promouvoir l’offre d’organismes culturels de la région de Lanaudière.

Grâce au soutien financier du gouvernement du Québec, le Musée d’art de Joliette et
ses partenaires proposeront notamment la création d’une image de marque distinctive
accompagnée d’une stratégie de promotion, afin d’accroître leur découverte et leur
fréquentation par les Québécois.es.

L’initiative mettra de l’avant les atouts culturels de la région en misant sur son histoire, sa richesse et sa variété. Celle-ci se démarque également par le caractère multisectoriel et l’ancienneté des partenaires.

Le projet visant à valoriser la culture et l’art québécois est porté par le Musée d’art de
Joliette
auquel se sont associés des organismes, tels que le Festival de Lanaudière, le
Centre culturel Desjardins et le Festival Mémoire et Racines, en collaboration avec la
Ville de Joliette.

Construite en 1927, la salle du Centre culturel Desjardins est l’une des plus anciennes du Québec. Le Musée d’art de Joliette a, quant à lui, été fondé en 1967 et sa collection d’œuvres d’art, la 3 e en importance au Québec, a été constituée en 1943.

Le plus important festival de musique classique au Canada, le Festival de
Lanaudière
, a été fondé en 1978. Le 4 e  partenaire est le festival de musique
traditionnelle Mémoire et Racines, qui poursuit l’objectif de la transmission des savoir-
faire traditionnels et du patrimoine vivant par la chanson, la musique, la danse et le
conte. Il tiendra cette année sa 28 e édition.


Une fierté palpable et pleine de reconnaissance

« Notre gouvernement travaille à valoriser l’art et la culture à la grandeur du Québec,
mais aussi à stimuler la fierté des Québécois à l’égard de nos institutions culturelles,
des artistes et des artisans. Le projet de halte culturelle du Musée d’art de Joliette entre directement dans cette vision. Je félicite le Musée ainsi que ses partenaires pour cette formidable initiative. Merci de votre engagement à faire connaître et à promouvoir la culture d’ici
 », a mentionné Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.

« Je suis particulièrement enchantée par le projet Joliette halte culturelle. C’est vraiment réjouissant de voir un tel engagement de la part d’organismes et de citoyens dans la promotion de la vie culturelle de leur communauté », s'est exprimée Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de
Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent.

« Vous contribuez du même coup à la relance de notre industrie touristique et à consolider l’économie régionale, ce qui est admirable. Merci de participer concrètement à la mise en valeur de la richesse culturelle de notre belle région! », a-t-elle poursuivi.

Le maire de la ville de Joliette, Pierre-Luc Bellerose, à quant à lui déclaré que « Joliette peut se targuer d’avoir sur son territoire un pôle culturel exceptionnel, ce qui
fait d’elle une destination touristique prisée par les mélomanes, les festivaliers et un
large auditoire. La Ville est fière de s’associer à ce projet inédit qui permettra d’accroître sa notoriété culturelle au-delà des frontières lanaudoises.
 »

« Le dynamisme culturel, la richesse historique et le charme de Joliette ne sont pas
assez connus au Québec. Depuis plus de 50 ans, le Festival de Lanaudière, le Musée
d’art de Joliette, le Centre culturel Desjardins et le Festival Mémoire et Racines mettent
en valeur le travail d’artistes d’ici et d’ailleurs grâce à des programmations de haut
calibre
», ont exprimés à leur tour Jean-François Bélisle, directeur général et conservateur en chef du Musée d’art de Joliette, Jean-Sébastien Martin, directeur général et artistique du Centre culturel Desjardins et Xavier Roy, directeur général du Festival de Lanaudière.

« Le soutien du gouvernement du Québec contribuera à mettre sur pied un projet
de communication structurant de grande envergure qui deviendra déterminant dans le
rayonnement culturel de Joliette et de Lanaudière
 », ont-t-ils expliqué.


Quelques précisions intéressantes

Rappelons que l’Appel de projets pour le rayonnement de la culture québécoise vise à soutenir les initiatives promotionnelles collectives à grand déploiement de même que les projets d’envergure contribuant au développement et au rayonnement de la culture québécoise et de son offre, partout sur le territoire.

Soulignons aussi que l’aide financière annoncée aujourd’hui est accordée dans le cadre de cet appel de projets, sous le volet qui vise le développement et le déploiement de stratégies de promotion collectives.

Au total, 14 projets seront soutenus, dans le cadre d’un investissement de plus
de 6,3 M$, et commenceront à se déployer dès l’été 2022. D’autres annonces
suivront à ce sujet.

Pour en savoir davantage, il est possible de suivre le Ministère à travers les médias sociaux à l'adresse @MCCQuebec, ainsi que le site Web du Musée d'arts de Joliette.


Des présences de qualité

Étaient présents sur la photo, en haut gauche à droite, Xavier Roy, directeur général du Festival d’été de Lanaudière, Jean-Sébastien Martin, directeur général du Centre Culturel de Desjardins de Joliette, Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Pierre-Luc Bellerose, maire de Joliette, ainsi que Jean-François Bélisle, directeur général et conservateur en chef du Musée d’art de Joliette.

Au centre, se tiennent Claude Christin, directrice du marketing du Festival d’été de Lanaudière, et Julie Armstrong-Boileau, responsable des communications et du marketing du Musée d’art de Joliette.

Au premier plan, figurent enfin Mélanie Cormier, chargée de projet pour celui de Rayonnement Joliette, ainsi que Sabrina Paton, administratrice de Mémoires et Racines.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...

15 septembre 2022

Le Québec aura un jour de deuil pour les funérailles de la reine, mais pas férié

Le gouvernement du Québec a confirmé mercredi soir, avec l'adoption d'un décret, que lundi prochain sera un jour de deuil à l'occasion des funérailles d'État de la reine Élisabeth II, mais qu'il ne sera pas férié comme pour les fonctionnaires fédéraux. Par voie de communiqué mercredi soir, le gouvernement a indiqué que cette journée de deuil se ...

8 septembre 2022

Littératie au Québec: malgré des compétences en progression, des carences persistent

La compétence en littératie s’est améliorée depuis dix ans au Québec, mais les personnes qui ont des carences en la matière subissent des conséquences néfastes sur leur bien-être et nuisent au potentiel de croissance sociale et économique de l'ensemble de la société québécoise. Une nouvelle étude dévoilée jeudi par la Fondation pour ...