Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un partenariat avec la Ville de Saint-Charles-Borromée

Une entente de 3 ans avec l'Association pour les jeunes de la rue de Joliette

durée 12h30
4 avril 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

La Ville de Saint-Charles-Borromée renouvelle son entente avec l’Association pour les jeunes de la rue de Joliette (AJRJ) pour une durée de 3 ans.  

C’est le maire de la Ville de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau, qui en a fait l’annonce le 31 mars dernier. Cet engagement a pour objectif d’arriver avec des actions concrètes en sécurité urbaine. 

L’entente prévoit une contribution de 27 500 $ par année pendant 3 ans et permettra à l’organisme de poursuivre son œuvre utile sur le territoire charlois. Elle pourra par exemple continuer faire de l’intervention auprès des jeunes marginalisés ou isolés, de la relation d’aide ambulante, de la référence personnalisée dans le milieu de vie et de la présence dans plusieurs lieux publics occupés par les jeunes.

« Bien qu’il s’agisse d’une profession invisible, la présence des travailleurs de rue est bien perceptible dans nos milieux de vie. Ils agissent avec bienveillance, professionnalisme et humanité. Sans aucun doute que l’AJRJ est un partenaire de premier plan pour rejoindre les jeunes les plus éloignés des ressources d’aide. Ce partenariat répond à une vision de proximité et de dimension humaine qui se traduit dans notre nouveau plan stratégique », explique le maire.

Ce partenariat vient rejoindre le plan stratégique Demain enviable 2021-2030 qui s’oriente sur la sécurité urbaine. Il prévoit aussi l’importance d’assurer la cohésion des actions des principaux acteurs qui font un travail essentiel pour favoriser la sécurité dans notre milieu de vie charlois.

 « L’AJRJ est heureuse de compter parmi ses partenaires la ville de Saint-Charles-Borromée, et ce depuis 2008. Le travail de rue se pérennise, fait du sens et s’incarne dans sa communauté grâce à ses partenariats consolidés. Cet engagement témoigne de la sensibilité à soutenir et appuyer nos concitoyens dans le besoin. Merci pour cette confiance renouvelée », ajoute Marie-Ève Ducharme, directrice générale de l’AJRJ.

L’AJRJ est un organisme à but non lucratif spécialisé et dédié au travail de rue. Il est possible de croiser certains travailleurs sur le territoire des villes de Joliette et de Saint-Charles-Borromée. 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...

15 septembre 2022

Le Québec aura un jour de deuil pour les funérailles de la reine, mais pas férié

Le gouvernement du Québec a confirmé mercredi soir, avec l'adoption d'un décret, que lundi prochain sera un jour de deuil à l'occasion des funérailles d'État de la reine Élisabeth II, mais qu'il ne sera pas férié comme pour les fonctionnaires fédéraux. Par voie de communiqué mercredi soir, le gouvernement a indiqué que cette journée de deuil se ...

8 septembre 2022

Littératie au Québec: malgré des compétences en progression, des carences persistent

La compétence en littératie s’est améliorée depuis dix ans au Québec, mais les personnes qui ont des carences en la matière subissent des conséquences néfastes sur leur bien-être et nuisent au potentiel de croissance sociale et économique de l'ensemble de la société québécoise. Une nouvelle étude dévoilée jeudi par la Fondation pour ...