Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Chambre de commerce Brandon

Une formation de secourisme en milieu de travail requise par la CNESST pourrait voir le jour

durée 08h00
29 mars 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La Chambre de commerce Brandon organise une cohorte pour une éventuelle prochaine formation de secourisme en milieu de travail requise par la CNESST. 

Cette formation aurait lieu en semaine, et se déroulerait de jour.

Ainsi, toute personne intéressée à mettre à jour sa formation et qui souhaiterait pouvoir la suivre près de chez-lui, peut contacter la Chambre de commerce en question pour lui faire connaître son intérêt, au 450-835-2105 ou bien à l’adresse courriel [email protected]

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h30

COVID-19: peu de recours jusqu'ici aux doses de rappel de vaccination

En date de mercredi, seulement 56 % des Québécois âgés de cinq ans et plus avaient reçu une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, une proportion inchangée depuis des mois alors que le Québec se prépare à une nouvelle campagne de vaccination avant une éventuelle autre vague  d'infections cet automne. Des responsables gouvernementaux croient ...

11 août 2022

Les bioplastiques attirent des milliards de dollars en investissements

Au moment où la planète est de plus en plus troublée par l'impact négatif persistant sur l'environnement des plastiques fabriqués par les usines pétrochimiques, des entreprises investissent des milliards de dollars pour accélérer la production de plastiques à partir de produits naturels et renouvelables qui pourront être compostés en toute sécurité ...

11 août 2022

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...