X
Rechercher
Publicité

Une nouvelle maison des aînés sera construite à Sainte-Élisabeth

durée 15h45
10 mars 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La députée de Berthier, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière, Caroline Proulx, annonce aujourd’hui, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, qu’une nouvelle maison des aînés (MDA) sera construite à Sainte-Élisabeth, sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière.

Le projet consiste à construire une installation se rapprochant du concept des MDA, d’une capacité de 42 lits répartis en quatre unités, en lieu et place du Centre d’hébergement de Sainte-Élisabeth, fermé depuis 2019. 

L’ancien couvent en pierre a été reconnu comme étant d’intérêt patrimonial à la suite des résultats obtenus lors de l’analyse par le ministère de la Culture et des Communications.

On y trouve une aire d'accueil, des espaces publics, des maisonnées, des locaux de soutien aux maisonnées (salle avec baignoire à hauteur variable, utilités propres et souillées, buanderie, service alimentaire), les services administratifs et le soutien général.

Ce nouveau type d’hébergement rappellera davantage un domicile et favorisera les contacts humains ainsi qu’un mode de vie plus actif, entre autres grâce à un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches. 

De plus, l’environnement de la maison des aînés facilitera l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d’éclosion.

Cette transformation sera aussi bénéfique pour le personnel qui travaille dans ce milieu, et contribuera d’ailleurs à l’attractivité et à la rétention du personnel.

« Avec le déploiement de la politique d’hébergement et de soins et services de longue durée, nous mettons de l’avant de nouveaux standards de qualité de soins et de services qui amélioreront de manière durable la vie de nos personnes aînées, de même que celle de leur famille ainsi que du personnel.

Ce grand projet de conversion de places en maison des aînés témoigne de notre volonté de transformer en profondeur les milieux d’hébergement au Québec, dans le respect du caractère patrimonial des bâtiments d’origine de ce site exceptionnel », a déclaré Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants.

« Je salue le travail des équipes qui ont rendu possible ce projet porteur pour notre région. Il s’agit d’un projet unique, bien adapté au contexte patrimonial de ce site historique, et tourné vers l’avenir. Nous pouvons être très fiers de favoriser ainsi l’épanouissement des résidents et de leurs proches, en leur donnant accès à des milieux de vie de qualité qui sont non seulement plus conviviaux, mais aussi plus sécuritaires et mieux adaptés aux besoins actuels », s'est exprimé Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière.
 

Une transformation judicieuse

Situé au cœur de la municipalité, le Centre d’hébergement Sainte-Élisabeth était vétuste et présentait plusieurs problèmes d’ordre fonctionnel ainsi que de sécurité incendie. Les derniers résidents ont été transférés, le 27 juin 2019, au Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Sylvie-Lespérance.

L'ancien couvent des Sœurs de la Providence servira de lieu pour faire l'union entre les quatre maisonnées distribuées sur deux niveaux. L'entrée principale reprendra sa position d'origine et servira de lien avec la communauté de Sainte-Élisabeth.

Ce projet fait partie des 2 500 places en centres d’hébergement et de soins de longue durée qui feront l’objet de rénovations ou de reconstructions au cours des prochaines années.

De plus, les personnes intéressées à se joindre aux équipes de ces milieux de vie, comprenant les maisons des aînés et alternatives, sont invitées à suivre le processus de recrutement déterminé par les établissements régionaux de santé et de services

Notons que la Société québécoise des infrastructures agit à titre de gestionnaire du projet.sociaux.

Pour plus d’information, joindre la page msss.gouv.qc.ca/professionnels/ressources/maisons-des-aines-et-maisons-alternatives-information-aux-futures-equipes/.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Joliette reconnue pour sa préservation de la biodiversité

La Ville de Joliette a reçu le 17 mai dernier une attestation de niveau 2 et 2 étoiles pour la préservation et la mise en valeur de la biodiversité, lors du Salon des technologies environnementales du Québec. Organisé par Réseau Environnement, le Salon tenait sa toute première cérémonie de reconnaissance du programme d’excellence pour la ...

durée Hier 17h00

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

durée Hier 12h00

Journée de patrouille avec la SQ et le conseiller municipal Robert Pellerin

Dans le cadre de la Semaine de la police le 17 mai dernier, l’agent Steve Desrochers, policier-patrouilleur au poste secondaire de la MRC de d’Autray, a patrouillé en compagnie de Robert Pellerin, conseiller municipal et responsable de la sécurité publique de la Ville de Lavaltrie. Au cours de leur patrouille, ils ont abordé de nombreux dossiers ...