X
Rechercher
Publicité

Lock-out à Ciment Ash Grove de Joliette : appui sans équivoque de l’APTS

durée 08h00
4 mars 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Des membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) de Lanaudière se sont rendu·e·s sur la ligne de piquetage de la cimenterie Ash Grove de Joliette, au midi du jeudi 3 mars, de 11h30 à 13h, pour offrir un appui sans équivoque aux travailleur·euse·s en lock-out depuis plus de neuf mois.

En effet, c'est un lock-out illégal qui a été déclenché depuis le 22 mai dernier.

« L’APTS défend en premier lieu les droits à la syndicalisation, à la liberté syndicale et à la négociation. Elle lutte aussi pour le droit pour tou·te·s, de travailler dans un milieu sain, dans le respect et dans la dignité. C’est donc tout naturel pour nos membres d’exprimer leur solidarité avec les travailleur·euse s en lock-out et leurs familles », explique Steve Garceau, représentant national de l’APTS pour la région de Lanaudière.

De plus, lors du rassemblement sur la ligne de piquetage, l’APTS offrira le dîner et profitera de l’occasion pour remettre un don de 1 000 $ à la section locale 177 d’Unifor, qui représente près de 150 membres de la production et des bureaux, à la cimenterie.

« L’attitude arrogante de l’employeur depuis le début de ce conflit témoigne d’un mépris total pour ses salarié·e·s. Ciment Ash Grove a décrété un lock-out illégal, a eu recours à des briseur·euse·s de grève et a déjà annoncé son intention de fermer deux fours sur quatre tout en maintenant sa volonté de recourir davantage à la sous-traitance », dénonce Kevin Newbury, président de l’exécutif local APTS de Lanaudière.

« Les conséquences pour les familles des salarié·e·s de cette cimenterie et pour l’économie de la région sont déplorables. L’employeur est le seul responsable de ce conflit. On constate ici, encore une fois, les effets pervers d’une approche managériale désincarnée, qui a comme seule fonction de maximiser les profits d’une petite élite », concluent les deux porte-parole.

Rappelons que l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente plus de 65 000 membres, jouant un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau, dont 3 500 dans la région de Lanaudière.

Ceux-ci offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale, de soutien clinique et de prévention, soit autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

durée Hier 12h00

Journée de patrouille avec la SQ et le conseiller municipal Robert Pellerin

Dans le cadre de la Semaine de la police le 17 mai dernier, l’agent Steve Desrochers, policier-patrouilleur au poste secondaire de la MRC de d’Autray, a patrouillé en compagnie de Robert Pellerin, conseiller municipal et responsable de la sécurité publique de la Ville de Lavaltrie. Au cours de leur patrouille, ils ont abordé de nombreux dossiers ...

durée Hier 10h00

Retour sur le vernissage de l'exposition temporaire de Saint-Jacques

La Municipalité de Saint-Jacques a procédé au vernissage de l’exposition temporaire intitulée Mémoire de l’érablière : rencontres autour de la raquette du sucrier, qui s'est tenue le 19 mai dernier à la Maison de la Nouvelle-Acadie. L'exposition demeurera du 1 er juin au 10 octobre prochain, et sera accessible tous les mercredis de 13 h à ...