X
Rechercher
Publicité

Baromètre immobilier du Québec

Forte hausse des ventes immobilières à travers la province

durée 16h30
15 février 2022

Dans son baromètre immobilier du Québec, HelloSafe montre qu’en 2021, le prix médian d’une transaction immobilière a encore progressé de 17,9 %, malgré la pandémie de COVID-19 (+ 17,7 % au plan national).

Gatineau et Trois-Rivières sont les villes québécoises où la hausse de l’immobilier a été la plus forte en 2021 (respectivement +29,1 % et +22,8 %)

Avec une transaction médiane à 517 800 $, Montréal reste la ville la plus chère au Québec, mais encore très loin des niveaux de Vancouver ou Toronto.

Au plan canadien, le Québec se classe en tant que 4e province où acheter un bien immobilier et le plus cher, derrière la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Yukon.

Malgré la COVID-19, le marché immobilier a continué d’afficher un dynamisme étonnant en 2021 au Québec et au Canada. Les 6 principales villes de la province ont toutes vu leurs prix augmenter, dans des proportions toutefois inégales.

Avec une augmentation des prix médians de l’immobilier de près de 29,1 %, Gatineau est la ville québécoise où le marché immobilier a le plus vite augmenté en 2021, avec un prix médian de transaction qui a bondi de presque 100 000 $ en un an (340 000 $ en décembre 2020, contre 440 000 un an plus tard.

Avec une augmentation de 22,8 % en 2021 de ses prix immobiliers, Trois-Rivières affiche un dynamisme probablement lié à un regain d’attractivité à la suite de la pandémie.

Quant à Montréal [+21,3 %] et Sherbrooke [19,2 %], elles ont continué à enregistrer de fortes hausses en matière de prix immobiliers, malgré un léger ralentissement.

La région métropolitaine de Montréal demeure en tête des villes québécoises où acheter un bien immobilier est le plus cher. En décembre 2021, le prix médian d’une transaction immobilière [toutes ventes confondues] était établi à 517 800 $ — toutefois encore loin des 1 208 000 $ relevés à Toronto ou des 1 230 300 $ de Vancouver.

Le Québec se classe en cinquième place des provinces canadiennes selon la valeur moyenne d’une transaction immobilière, loin derrière la Colombie-Britannique, qui dépasse désormais la barre symbolique du million de dollars.

En bas de ce classement, le Nouveau-Brunswick s’avère être la province canadienne où réaliser un achat immobilier coûte le moins cher, avec une transaction moyenne qui s’établit à 274 000 $ en décembre 2021 — malgré une augmentation de 33 % du prix médian par transaction en un an.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

durée Hier 12h00

Journée de patrouille avec la SQ et le conseiller municipal Robert Pellerin

Dans le cadre de la Semaine de la police le 17 mai dernier, l’agent Steve Desrochers, policier-patrouilleur au poste secondaire de la MRC de d’Autray, a patrouillé en compagnie de Robert Pellerin, conseiller municipal et responsable de la sécurité publique de la Ville de Lavaltrie. Au cours de leur patrouille, ils ont abordé de nombreux dossiers ...

durée Hier 10h00

Retour sur le vernissage de l'exposition temporaire de Saint-Jacques

La Municipalité de Saint-Jacques a procédé au vernissage de l’exposition temporaire intitulée Mémoire de l’érablière : rencontres autour de la raquette du sucrier, qui s'est tenue le 19 mai dernier à la Maison de la Nouvelle-Acadie. L'exposition demeurera du 1 er juin au 10 octobre prochain, et sera accessible tous les mercredis de 13 h à ...