X
Rechercher
Publicité

Du 24 janvier au 30 avril

Air Canada suspend certains vols vers les destinations soleil

durée 12h00
6 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le transporteur aérien Air Canada a annoncé mercredi qu’il suspendra certains vols vers les destinations soleil du 24 janvier au 30 avril 2022 en raison de la pandémie.

Sur son site Internet, le transporteur a indiqué que les destinations suspendues seront Antigua, Aruba, Samaná, Curaçao, Exuma, la Grenade, Puerto Plata, Santo Domingo, les Bermudes, Grand Caïman, La Havane, Saint−Vincent−et−les−Grenadines, Saint−Martin/Sint Maarten et Saint−Kitts−et−Nevis.

Air Canada a expliqué que pour éviter que les Canadiens ne soient coincés à l’étranger, le transporteur prévoit «exploiter un certain nombre de vols commerciaux à sens unique au départ des destinations touchées afin de ramener au Canada les clients des destinations suspendues.»

Air Canada s’est engagé à rembourser intégralement les voyageurs touchés par la suspension temporaire de ces vols.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Variole simienne: la Santé publique explique les mesures à prendre

Le Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse aujourd’hui pour venir expliquer aux citoyens comment reconnaître la variole simienne ou communément appelée variole du singe et quelles mesures devrait-on prendre.  Il a débuté en mentionnant que nous étions loin de la contagiosité et de l’ampleur de la COVID-19, mais qu’il était bon de ...

Joliette reconnue pour sa préservation de la biodiversité

La Ville de Joliette a reçu le 17 mai dernier une attestation de niveau 2 et 2 étoiles pour la préservation et la mise en valeur de la biodiversité, lors du Salon des technologies environnementales du Québec. Organisé par Réseau Environnement, le Salon tenait sa toute première cérémonie de reconnaissance du programme d’excellence pour la ...

durée Hier 17h00

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...