Publicité

27 décembre 2021 - 18:00

Revue de l’année

Revoyez notre actualité du mois de janvier 2021

Par Mathieu Savard, Journaliste

C’est surtout sous le signe de la COVID-19 que s’est amorcé le mois de janvier, alors que le gouvernement Legault a mis en place un couvre-feu dans la province, s’en est suivi une série d'annonces des municipalités et des acteurs locaux. 

Un couvre-feu en vigueur au Québec dès samedi à 20h

« Devant la hausse constante des cas actifs et des hospitalisations, nous avons pris la décision d’imposer un traitement choc au Québec en instaurant un couvre-feu de 20h à 5h dès ce samedi 9 janvier. Cette mesure sera en place dans l’ensemble de la province jusqu’au 8 février afin de diminuer au maximum les risques de contamination possible », annonçait le premier ministre François Legault le 6 janvier 2021. 

Les examens du ministère sont annulés cette année

Les examens du ministère seront annulés pour les élèves de 4e et 5e secondaire dans les écoles du Québec, a annoncé vendredi le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

Legault demande à Justin Trudeau de suspendre les voyages internationaux non-essentiels

François Legault a publiquement fait la demande d’interdire tous les vols à internationaux qui sont non essentiels, au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de son point de presse sur l’évolution de la pandémie mardi après-midi. 

COVID-19: Ottawa suspend les vols vers les destinations soleil

Les vols vers les destinations soleil sont suspendus et les voyageurs devront passer trois jours dans des hôtels à leurs frais à leur retour. C'est ce que Justin Trudeau a finalement annoncé aujourd'hui lors d'un point de presse. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.