Publicité

15 octobre 2021 - 12:00

Saint-Félix-de-Valois

Boutique promotionnelle à Saint-Félix-de-Valois

Par Mathieu Savard, Journaliste

Comme chaque année, la municipalité de Saint-Félix-de-Valois profite de la rentrée Félicienne, pour présenter un nouveau projet.

L’annonce de cette année est des plus surprenantes alors qu’une boutique d’outils promotionnels sera officiellement ouverte à tous. 

Casquette, tuque, chandail « coton ouaté » à capuchon et gobelet de café de grande qualité aux couleurs de la municipalité seront offerts dans cette nouvelle boutique qui aura comme objectif de promouvoir l’image de la ville. 

«Dans les divers exercices de consultation comme la planification stratégique, la politique familiale et la démarche MADA, la question de la visibilité, de la promotion et de la fierté revenait constamment. La boutique d’outils promotionnels est l’un des nombreux projets en communications pour répondre aux objectifs de faire la promotion, améliorer la visibilité et souligner la fierté de la municipalité », mentionne Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. 

Plus d’une douzaine d’organismes s’étaient donné rendez-vous malgré le temps incertain pour rencontrer et échanger avec les citoyens. En plus des organismes, Line Laporte et Carole Noël, attachées politiques de la députée de Berthier et ministre du Tourisme Caroline Proulx, étaient présentes.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.