Publicité

3 août 2021 - 07:00

Chaleur accablante et travail extérieur

CNESST: le port du masque à l'extérieur n'est pas obligatoire

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) annonce que le port du masque de qualité n’est pas obligatoire dans les milieux extérieurs même si la distanciation physique de un mètre ne peut être respectée, lorsqu’un avertissement de chaleur est émis par Environnement Canada.

Cette autorisation temporaire de retirer le masque se termine lorsque les températures reviennent à la normale, c’est-à-dire sous les 30 degrés Celsius. Considérant que le port prolongé du masque de qualité peut exacerber les inconforts liés à la chaleur, il est recommandé de permettre des pauses plus fréquentes et de prévoir des lieux et des moyens de rafraîchissement.

Cette annonce, faite à la suite de discussions et en collaboration avec la Santé publique, est liée au contexte sanitaire. Les normes règlementaires qui prévoient une obligation de porter un masque à titre d’équipement de protection individuelle, sans égard à la COVID-19 (ex. présence d’amiante ou de silice), continuent de s’appliquer.

« En raison des périodes de canicule estivales et des risques liés à la chaleur excessive, nous avons pris la décision, en collaboration avec la CNESST et les autorités de santé publique, de tolérer le retrait du masque de qualité sur les lieux de travail. La mesure annoncée aujourd’hui ne s’applique que lors des jours déclarés de canicule. Bien que plusieurs allègements aient été annoncés récemment, il faut agir avec précaution. Il en va de la santé et de la sécurité de tous » a souligné Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

« L’assouplissement annoncé aujourd’hui permettra, lors de périodes de canicule, de continuer à agir en prévention en évitant les coups de chaleur. Il faut toutefois continuer à appliquer les différentes mesures de prévention requises pour garder sous contrôle la propagation de la COVID-19. À ce chapitre, la CNESST est là pour vous accompagner au regard des mesures sanitaires, afin de rendre les milieux de travail toujours plus sains et sécuritaires », a ajouté Manuelle Oudar, présidente du conseil d’administration et chef de la direction de la CNESST.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.