Publicité

25 juillet 2021 - 07:00

Risque pour la santé

Santé Canada rappelle deux désinfectants pour les mains

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’agence de santé fédérale a mis à jour, ce vendredi, sa liste de désinfectants pour les mains pouvant présenter un danger pour la santé.

Les deux produits suivants ont été ajoutés à la liste:

Produits Motif du rappel Entreprise NPN Lots Date de péremption
MediCare Foaming Hand Sanitizer Pourrait contenir des impuretés non divulguées;  acétaldéhyde à des niveaux élevés; étiquetage inadéquat (manque de renseignements pour populations vulnérables) Dollarama L.P. 80100289 45051156114 Octobre 2023
45051156115 Novembre 2023
45051156116 Décembre 2023
Pur-Vie Contient des impuretés non divulguées; benzène à des niveaux élevés Literies Universelles Paga Inc. 80101600 11/2020 Novembre 2022

 

Ce qu’il faut faire

Cessez d'utiliser les lots de produits indiqués ci-dessous. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l'un de ces produits et si vous avez des préoccupations relatives à votre santé. Signalez les effets indésirables et les plaintes concernant les produits de santé à Santé Canada. Consultez l'information supplémentaire à propos de l'achat sécuritaire de produits de santé accessible à partir des liens ci-dessous.

Santé Canada met à jour cette liste de désinfectants pour les mains qui peuvent présenter des risques pour la santé afin que les Canadiens et les Canadiennes puissent facilement reconnaître des produits qu'ils peuvent s'être procurés et prendre les mesures qui conviennent. Les Canadiens et les Canadiennes sont invités à consulter régulièrement cette liste pour obtenir des renseignements à jour.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.