Publicité

6 avril 2021 - 09:15

Avec une échelle de 110 pieds

Sainte-Anne-des-Plaines : un nouveau véhicule d’élévation pour la Sécurité incendie

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le service de Sécurité incendie de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a fait l’acquisition d’un véhicule de pointe en matière d’intervention, reçu le 18 mars dernier. Il s’agit du camion avec la plus longue échelle que la Ville ait eu à ce jour, soit une échelle de 110 pieds (33,5 mètres).

La rareté de ce type de véhicule pourrait faire en sorte que l’équipe du service de Sécurité incendie de Sainte-Anne-des-Plaines soit requise pour mener des interventions ailleurs dans les Basses-Laurentides.

Ce véhicule acquis au coût d’un peu plus d’un million de dollars en 2019 a été livré près de deux ans après que la commande ait été réalisée, et ce, notamment à cause des retards liés à la pandémie qui ont prolongé les délais initiaux prévus de 395 jours d’attente.

De marque E-One, ce camion est aussi muni d’une génératrice complètement intégrée, en plus d’être équipé de fines technologies permettant une meilleure stabilisation du véhicule et une plus grande rapidité dans le maniement de l’échelle. Le système d’éclairage au DEL permet une meilleure visibilité sur les scènes d’intervention et finalement, la large cabine permet le transport de 6 pompier(ère)s.

« Il s’agit d’un équipement qui, dans certains cas, fera toute la différence. Cette nouvelle échelle est près d’un tiers plus longue que l’ancienne, ce qui nous permettra d’atteindre parfois certains angles d’un bâtiment pour une plus grande précision d’intervention. En matière de sécurité, il est primordial de rester à l’affût de l’évolution des outils et des techniques de travail qui sont accessibles », a souligné Sylvain Caya, directeur du service de Sécurité incendie de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines.

En effet, le véhicule précédent était âgé de près de 30 ans, ce qui impliquait non seulement un coût élevé en termes de réparations, mais aussi que certaines des pièces nécessaires à sa réfection n’étaient tout simplement plus disponibles sur le marché. Aussi, son échelle de 75 pieds, dans certains cas, n’était pas assez longue pour une intervention optimale.

SUR LA PHOTO DE GROUPE : De gauche à droite sur la photo : David Ruel de la firme Techno-feu, Yanick Dontigny chef aux opérations et formation, Marc Gingras lieutenant, Maxime Authier pompier, Patrice Martel Directeur-Adjoint, André Ouellette pompier éligible, Philippe Péloquin préventionniste, Kevin Godmer pompier, Sylvain Caya Directeur, Maxime Richard pompier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.