Publicité

27 janvier 2021 - 08:00

Formation continue

Le Cégep régional de Lanaudière lance sa programmation pour l'hiver et le printemps 2021

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La formation continue du Cégep régional de Lanaudière (CRL) lance sa programmation pour l’hiver et le printemps 2021. Ainsi ce sont plus de 100 formations à distance qui sont maintenant disponibles. 

Les attestations d'études collégiales (AEC)
Pour se doter d’un premier diplôme ou amorcer un changement de carrière, l’AEC est tout indiquée. Les programmes offerts à temps plein et à temps partiel visent des secteurs d’activité où les employeurs sont à la recherche de personnel compétent et qualifié, tels que :
• Assurance de dommages
• Coordination d'équipe en milieu de travail
• Courtage immobilier résidentiel
• Gestion de l’entreprise agricole
• Gestion financière informatisée
• Spécialisation en programmation avancée des contrôleurs industriels
• Techniques d'éducation à l'enfance
• Techniques de gestion de projet
• Techniques d'intervention en milieu carcéral
• Trouble du spectre de l’autisme

La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)
La démarche RAC permet à un adulte d’obtenir la reconnaissance officielle de ses compétences acquises dans un domaine d’activités professionnelles en lien avec plusieurs programmes d’études collégiales.

À noter qu’une nouveauté vient de s’ajouter à la gamme des programmes pouvant être reconnus par la formation continue du CRL, soit le DEC en Gestion et technologies d'entreprise agricole. Cette formation, réalisée à l’intérieur d’une démarche de RAC, rend éligibles les travailleurs agricoles à une prime de l’établissement pouvant aller jusqu’à 50 000 $ de la part de la Financière agricole du Québec. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.