Publicité

4 janvier 2021 - 09:30

Record de plus de 4 millions au Québec

La guignolée des médias 2020 : 132 135 $ récoltés dans Lanaudière

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La guignolée des médias a récolté la somme record de 4 052 067 $ pour sa 20e édition, tenue du 24 novembre au 31 décembre 2020. Un tel montant était inespéré dans des circonstances ayant empêché la tenue de sa traditionnelle collecte de rue.

Il surpasse le sommet de 3,6 millions $ atteint en 2019.

Ce résultat témoigne des efforts déployés par l'ensemble des médias pour compenser le report de l'événement extérieur à 2021. 

Ce sont 132 135 $ qui ont été amassés pour la cause dans Lanaudière.

Pour cette édition, les « Amis » de la guignolée ont affiché un dynamisme remarquable pour faire de cette édition une réussite inattendue en dépit des contraintes. En 2020, ils ont insufflé sur tout le Québec un élan de solidarité inestimable.

Qui plus est, Desjardins a doublé les dons envoyés sur la plateforme web La Ruche, procurant ainsi près de 500 000 $ à La guignolée des médias.

L'institution financière a aussi doublé les 100 000 premiers dollars reçus pendant la retransmission du grand spectacle télévisé Tout le monde ensemble, le 28 décembre.

Cette édition anniversaire a été caractérisée par les circonstances spéciales, mais aussi parce qu'elle a exceptionnellement été la seconde collecte organisée cette année. Le printemps dernier, en réaction au début de la pandémie, une initiative d'urgence avait permis de recueillir 1,2 million $. 

Parce que des milliers de Québécois et de familles d'ici seront encore frappés par la précarité l'an prochain, La guignolée des médias sera encore là pour les soutenir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.