Publicité
6 décembre 2019 - 06:00

Dans le cadre du Gala annuel de l'Union des producteurs agricoles

Le projet "Fermiers en ville", vainqueur du prix "Valorisation"

Par Salle des nouvelles

C’est avec près de 800 convives que s’est déroulé mercredi à Québec le grand gala annuel de l’Union des producteurs agricoles (UPA), cette grande fête agricole et forestière où l’on célèbre l’agriculture et la forêt. Dans le cadre de cette prestigieuse soirée, l’UPA remettait quatre prix dans les catégories suivantes : environnement, développement, solidarité et valorisation. La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a vu son projet "Fermiers en ville" remporter le prix dans la catégorie « valorisation ».

Ce projet était représenté par l’UPA Basses-Laurentides, un précieux partenaire de la Ville dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet. Dans cette catégorie, l’UPA cherche à souligner des initiatives inspirantes valorisant la profession, l’agriculture et la foresterie privée.

« Nous ne pouvons qu’être émus de voir ce projet remporter les honneurs les uns après les autres. À l’heure des changements climatiques et dans une volonté de favoriser l’achat local et un retour aux valeurs de la terre, le projet que nous avons mis sur pied est d’une actualité et d’une nécessité incontestables. Ces victoires nous donnent chaque fois envie de pousser encore plus loin les efforts pour insuffler à nos jeunes la passion de cultiver le goût de la vie, par le respect de la terre, de ses artisans et de ses fruits », a souligné Isabelle Hardy, conseillère municipale et l’une des instigatrices du projet.

Le projet « Fermiers en ville » a reçu en 2018 la bourse Colab Lauréat innovation territoriale 2018 et le prix Mérite Ovation municipale par l’Union des municipalités du Québec en mai dernier.

Un projet porteur

Né en 2018, le projet « Fermiers en ville » vise à démystifier de façon ludique l’agriculture aux enfants. Dans un premier temps, des activités à saveur agricole ont été intégrées au calendrier des camps de jour de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines, en collaboration avec École-O-Champ et l’UPA des Basses-Laurentides, ce qui a permis à 160 enfants d’y participer.

Deux entreprises locales, La ferme Métayer et Les fermes Belvache, ont été visitées et une première tentative de jardins communautaires a été instaurée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.