Publicité
25 février 2019 - 11:00

À l'écoute des régions, avec la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

Par Salle des nouvelles

La rencontre s’est déroulée à l’Hôtel Château Joliette, le vendredi 22 février 2019 dernier, alors que les maires, préfets et décideurs de Lanaudière se sont présentés pour venir à la rencontre de la ministre, Mme Andrée Laforest et son adjoint parlementaire, le député de Rousseau, M. Louis-Charles Thouin. La rencontre a permis aux participants de témoigner et d'échanger avec la ministre, afin d'exprimer les besoins et la réalité de la région de Lanaudière.  

Cette rencontre s’est déroulée à huis clos au cours de l’avant-midi.  Les échanges et les discussions ont porté sur l’occupation et la vitalité des territoires, sur les outils et leviers de développement économique à mettre de l’avant, tels que les différents fonds d’appui au rayonnement des régions.  Également, ils abordé le sujet de l’indice de vitalité économique des milieux et d’un programme d’aide à la mise en commun de services.

Durant la deuxième partie, il a été question d’aménagement du territoire et des orientations gouvernementales en matière d’aménagement du territoire, de l’accompagnement des MRC, et d’habitation.

Le préfet de la MRC de Montcalm, M. La Salle, s'est exprimé suite à la rencontre : « On a senti beaucoup d’ouverture, ça a été très amical, tout le monde a pu dire tout ce qu’il avait sur le cœur, dans ce sens-là ça été très positif » nous a confié M. La Salle.  

En conclusion, cette rencontre a été qualifiée de constructive et positive par tous les participants.       

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.