Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 novembre 2018 - 11:38

Texte commandité

5 conseils pour devenir une entreprise responsable sans contraintes

 

Le développement durable n’est pas seulement une stratégie de marketing, c’est un enjeu sociétal auquel votre clientèle est de plus en plus sensibilisée. Comment devenir une entreprise responsable sans prise de tête, sans dépenser argent et temps ?

1.Impliquer l’entreprise

Le point de départ est la nomination d’un responsable à la mise en place d’une démarche responsable. Il aura la responsabilité de lister les points à améliorer et de fédérer l’ensemble du personnel autour du projet en expliquant les enjeux pour l’entreprise : une retombée positive sur son image et sa notoriété, une augmentation de sa rentabilité par la réduction des coûts, etc. Par exemple, si un plan de réduction des déchets est décidé, il faudra non seulement former les salariés, mais aussi engager l’entreprise publiquement.

2.Mettre en place des actions simples

Les actions simples sont le plus souvent quantifiables rapidement et peu coûteuses.

  • Le tri des déchets dans les bureaux ne demande pas un grand bouleversement : il suffit d’installer un bac de recyclage à un endroit stratégique de l’entreprise et de modifier les habitudes. En fin d’année, un bilan est dressé et un certificat de bonne conduite est délivré, un premier pas vers la labellisation ! 
  • Réduire sa consommation énergétique : changer de fournisseur pour une énergie plus verte ou rééduquer les salariés pour éviter les lumières allumées dans les pièces vides ; acheter un thermostat connecté pour mieux réguler la température, 19 à 20°C suffisent largement, inutile de chauffer ou d’éclairer des bureaux la nuit ; utiliser des ampoules à basse consommation ; favoriser l’éclairage naturel…
  • Isoler les bâtiments pour éviter les déperditions de chaleur.

3.Modifier les habitudes de transport

Il peut être simple de favoriser le covoiturage par une action de communication interne et la mise en place d’un logiciel permettant de s’organiser entre salariés. Résultats : moins de pollution produite, moins de stress aussi lié à la circulation.

Le télétravail, ne serait-ce qu’une fois par semaine, est également une bonne option pour éviter les trajets et améliorer la qualité de travail.  

4.Favoriser le bien-être

Le bien-être au travail est une condition essentielle à l’engagement de chacun. Pourquoi ne pas commencer par une meilleure qualité de l’air grâce à une ventilation performante ? La pollution intérieure est bien plus importante qu’à l’extérieure.  

5.Choisir des fournisseurs responsables

Il est important pour vous-même et aux yeux du public de partager une éthique commune avec vos fournisseurs. Dans ce sens, bannissez les entreprises qui bafouent les droits humains élémentaires, notamment en exploitant le travail des enfants.

Le bon sens suffit très souvent à changer le cap. Les retombées quant à elles sont bénéfiques à plus d’un titre.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.