Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2018 - 11:24

Texte commandité

6 conseils pour vivre de façon minimaliste même quand on a des enfants

Si l’on ne sait pas tous ce que devrait contenir un sac de voyage minimaliste, on sait en revanche ce qu’est un train de vie minimaliste. Vous adhérez à cette vision des choses, à cette façon de penser ? Alors cet article est fait pour vous ! Quand on a des enfants, on ne sait pas toujours comment leur inculquer nos valeurs, d’autant plus lorsqu’elles sont à contre-courant dans la tendance sociétale, aujourd’hui portée sur la consommation. Voici donc quelques conseils pour continuer à vivre de façon minimaliste, et pour savoir comment l’expliquer à vos enfants !

 

Savoir expliquer les choses

 

Le meilleur moyen pour dire les choses aux enfants, c’est de leur expliquer, même avec des mots compliqués. Si « minimalisme » ne rime pas nécessairement avec « manque » ou « pauvreté », il est d’autant plus essentiel de qualifier votre point de vue.

 

Votre vie minimaliste est liée à vos convictions politiques ou religieuses ? Alors, expliquez votre démarche. Vous ne comprenez pas la surconsommation ? Même chose. Donnez des définitions, et considérez-les comme des adultes à part entière : on le sait, mais les enfants comprennent bien plus de choses que l’on ne pense…

 

Donnez des conseils en toutes situations

 

Cela va de pair avec le premier conseil : expliquer à vos enfants, c’est bien, mais les aider à illustrer ou à mettre en pratique, c’est mieux. Par exemple, si vous êtes confrontés à une situation dans un supermarché, avec vos enfants, expliquez-leur pourquoi ce jouet ne leur est pas indispensable, en prenant un exemple concret, en accord avec vos convictions.

 

Cela peut sembler cliché, mais expliquer que d’autres enfants meurent de faim dans le monde et que consommer plus que de raison est inutile peut aider à développer leur sens humain et les inciter à respecter quelques principes du minimalisme.

 

Développez votre esprit critique

 

Encore une fois, cela découle du dernier conseil. En leur donnant des exemples, vous les pousserez à devenir curieux et à vouloir comprendre votre mode de pensée. C’est là que vous les aidez à développer leur sens critique, essentiel pour évoluer en société.

 

Parlez-leur des problèmes liés à la consommation, qu’il s’agisse de pollution, manque dans le futur, problèmes climatiques, famines, pauvreté dans le monde… Vous avez l’embarras du choix !

 

Apprenez à prioriser

 

C’est l’un des piliers du mode de vie minimaliste : prioriser. Cela fait référence à la pyramide de Maslow, qui place les besoins primaires (manger et boire) au bas de la pyramide des besoins. Pour lui, la nourriture passe avant le besoin de reconnaissance ou le besoin d’un toit.

 

Au même titre que cet auteur, vous devez mener un mode de vie raisonné et mesuré, et expliquer pourquoi vous agissez ainsi à vos enfants. Cela peut aussi bien toucher :

  • La consommation de produits au quotidien
  • La participation à des activités
  • Les jouets ou les cadeaux

 

À vous d’être éloquent !

 

Montrez comment faire des concessions

 

Aussi, vivre de manière minimaliste implique nécessairement quelques sacrifices, que l’on appellerait plutôt des concessions : il s’agit d’obtenir ce que l’on souhaite, mais d’une autre manière. Le but est de trouver un « terrain d’entente », et ça, les enfants ont beaucoup de mal quand ils sont petits ! Leur montrer comment faire des concessions peut les aider à comprendre ce mode de vie.

 

Par exemple, s’ils veulent des jeux vidéo, dites-leur qu’il n’y en aura qu’un seul pour tous, et qu’ils doivent se mettre d’accord sur le titre. L’un de vos enfants souhaite un vêtement de marque ? Emmenez-le nicher ou achetez de seconde main : c’est une bonne manière d’expliquer ce qu’est le recyclage intelligent !

 

Soyez créatifs !

 

Pour vivre de manière minimaliste, cela implique également de bien gérer son budget. Vous pouvez être créatifs pour montrer à vos enfants que l’on n’a pas besoin d’argent pour bien s’amuser. Il existe bien des sorties gratuites dans toutes les villes, à fortiori pour les familles.

 

Côté nourriture ou snacks, apprenez-leur à substituer leurs envies à des choses plus saines, comme les pommes cultivées dans votre jardin. C’est un long processus, mais qui est réalisable !

 

 

Mener un train de vie minimaliste et l’inculquer à vos enfants n’a rien de difficile avec ces quelques conseils. Il est donc important de les mettre en pratique le plus souvent possible, afin que vos enfants puissent choisir, avec raison, de suivre également ce train de vie. Du moins, il en auront les réflexes !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.