Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 juillet 2018 - 09:32

Le Réseau FADOQ appuie la demande de recours collectif contre les CHSLD

Par Salle des nouvelles

Le Réseau FADOQ partage la vision du Conseil pour la protection des malades à l’origine de la demande de recours collectif contre les CHSLD du Québec. Depuis plus de dix ans, le Réseau FADOQ dénonce les piètres conditions de vie imposées aux résidents des CHSLD.

 

À coups d’entrevues, de communiqués, de mémoires et de conférences de presse, le Réseau est intervenu pour que les résidents des CHSLD puissent avoir le minimum décent :
 

-    de la nourriture convenable ;

-    plus d’un bain par semaine ;

-    de la climatisation en période de canicule ;

-    autant de couches que leur état le requiert ;

-    des prestations de services plus humaines ;

-    des installations décentes ;

-    une caméra de surveillance dans leur chambre s’ils le souhaitent ;

-    des stationnements gratuits ;

-    des loisirs.

 

Le Réseau FADOQ a aussi dénoncé les divorces en blanc et les séparations involontaires de couples qui ne pouvaient payer le coût des chambres, comme il a dénoncé le manque de places en CHSLD.

« Depuis des années, pour chaque petit gain, il a fallu des batailles sans fin, des reportages explosifs dans les médias. Et il y a encore tellement de luttes à mener », déplore le président du Réseau FADOQ, Maurice Dupont.

« Il est dommage que le gouvernement soit toujours en mode réaction. Est-ce qu’il faudra un recours collectif pour le forcer à prendre ses responsabilités et à s’occuper convenablement des personnes les plus vulnérables de notre société? Chose certaine, le Réseau FADOQ entend suivre ce dossier de très près », ajoute M. Dupont.

 

À propos 

Le Réseau FADOQ est le plus important organisme d’aînés au Canada. Sa mission est de rassembler et représenter les personnes de 50 ans et plus pour les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits et valorise leur apport à la société. Il leur offre plusieurs programmes, services et activités, ainsi qu’une gamme de loisirs pour les inciter à demeurer actifs physiquement et intellectuellement. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 500 000 membres dont plus de 40 000 dans Lanaudière.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.