Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 juin 2018 - 10:24

Texte commandité

Comment identifier des fourmis charpentières?

 

Il existe au Québec de nombreux types de fourmis. Les fourmis charpentières, qui comptent quelques espèces, sont les plus communes. Il est donc important de savoir les reconnaître, en particulier si elles établissent leur colonie dans votre maison, puisqu'elles peuvent y causer des dégâts irréversibles. Savoir de quel type de fourmi il s’agit contribue grandement à la sélection d’une méthode d’extermination.

Leur apparence

Les fourmis charpentières se distinguent des autres types de fourmis, car elles sont plus robustes. En effet, elles mesurent en moyenne 6 à 20 mm, et les reines peuvent faire jusqu’à 25 mm de long. Il s’agit donc d’une espèce plus grosse que la moyenne.

Ces fourmis sont noires et peuvent avoir une tache rougeâtre sur le thorax, selon l’espèce. Entre l’abdomen et le thorax, elles ont une taille très fine et étranglée, un peu comme celle d’une guêpe. D’ailleurs, le thorax est bien rond et lisse, tandis qu’il peut être bosselé chez d’autres espèces. Quant à leurs antennes, elles sont coudées.

Les mâles reproducteurs et les futures reines, que l’on aperçoit surtout au printemps, sont ailés. Si les mâles meurent après la reproduction, les femelles, quant à elles, perdent leurs ailes et se mettent à pondre afin d’établir leur colonie.

Leurs habitudes

Le principal moyen de reconnaître les fourmis charpentières, ainsi que l’emplacement de leurs colonies, est la sciure de bois. Elles tiennent leur nom du fait qu’elles creusent des galeries dans le bois, et ne le mangent pas, contrairement à la croyance populaire. Elles laissent ainsi de minuscules sciures et copeaux à l’entrée des tunnels qui mènent au nid. Vous devriez donc vous poser des questions si vous trouvez régulièrement de petits débris de bois aux mêmes endroits.

Il faut également savoir que les fourmis charpentières ont une préférence pour le bois humide ou en décomposition. L’arrière de certains électroménagers, le contour des fenêtres et les endroits où il y a eu des infiltrations d’eau sont donc à surveiller de près.

Ces fourmis sont omnivores. Elles se nourrissent d’à peu près tout : petits insectes, morts ou vivants, fruits, miellats, sève, nectar, sucres, viandes, gras… Un garde-manger où les aliments ne sont pas rangés dans des contenants hermétiques constitue un lieu très attirant pour les fourmis.

Enfin, il faut savoir que les fourmis ne sont pas discrètes, car elles se déplacent souvent en file. C’est parce qu’elles émettent des phéromones qui leur permettent de retrouver leur chemin et d’indiquer la voie à suivre aux autres. Vous avez donc raison de vous inquiéter si vous voyez régulièrement un grand nombre de fourmis passer aux mêmes endroits. Par contre, s’il n’y a que quelques fourmis isolées, elles sont sans doute de passage, à la recherche de nourriture, et leur colonie ne se trouve probablement pas dans votre maison.

Les fourmis charpentières sont très difficiles à éliminer. Par conséquent, pour en venir à bout, faites appel aux services d’un professionnel en gestion parasitaire. Il sera en mesure d’utiliser des produits et des techniques adaptés à votre problème d’infestation. Il pourra également vous donner de précieux conseils pour éviter que la situation ne se reproduise.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.