Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mars 2018 - 16:00

L'ambition est posée : transformer le parc Casavant-Desrochers en un site multirécréatif à Saint-Charles-Borromée

Par Salle des nouvelles

Après le parc Saint-Jean-Bosco, le parc Casavant-Desrochers est le principal parc récréatif d’envergure à Saint-Charles-Borromée. Le conseil municipal entend donc conforter cette vocation avec un vaste projet de réaménagement pour transformer le parc en un site multirécréatif dédié aux sports et aux loisirs. La Municipalité a déposé une demande d’aide financière pour assurer 50 % du financement de ce projet ambitieux et intergénérationnel.

Inscrite dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives (phase IV) du gouvernement québécois, cette demande d’aide financière ouvre de nouvelles perspectives pour imaginer la création d’un parc de loisirs multiactivités et multi générations. Le concept d’aménagement déposé au gouvernement comprend l’implantation de jeux d’eau, la construction d’un skate parc, l’ajout d’un système de réfrigération pour la patinoire couverte, l’ajout d’un bâtiment de service incluant deux toilettes autonettoyantes, en plus d’un stationnement vert inédit. Un investissement qui tourne autour de 2,7 M$, dont 50 % seraient assumés par le programme québécois.

Le projet est aligné avec les besoins de la population charloise, d’autant plus que la configuration du parc et son positionnement sur le territoire charlois en font un noyau rassembleur pour les familles et les aînés. Situé à proximité du centre communautaire Alain-Pagé, il offre une diversité d’ambiances et d’activités pour tous : une piste 400 mètres pour l’athlétisme qui sert d’anneau de glace en hiver, une patinoire couverte, une aire de jeux pour enfants et dix nouveaux terrains de pétanque pour l’été 2018. « Pas de doute que la revitalisation du parc Casavant-Desrochers permettra d’en faire un espace adapté aux besoins des Charloises et des Charlois », confirme le maire de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau.

Des équipements modernes et bien pensés

Concernant la patinoire en plein air couverte, les derniers hivers donnent des arguments pour prioriser l’ajout d’un équipement de réfrigération. En effet, les caprices de Dame nature ont raccourci les saisons de patinage extérieur. Si bien qu’il est difficile, depuis cinq ans, en raison du réchauffement climatique, d’offrir des patinoires extérieures pour la semaine de relâche. La mise en place d’un tel système permettrait d’obtenir des conditions de glace impeccables, et ce, d’octobre à fin avril. « C’est un pas de plus en faveur des sports de glace. Le premier pas étant le toit sur la patinoire, lequel nous a permis de faire tenir la saison sur quatre mois, soit de décembre à mars », signale M. Bibeau.

La mise à niveau du skate parc extérieur est également un projet très attendu par les amateurs de planche à roulettes, de patin à roues alignées et de trottinette. L’investissement de 335 000 $, conditionnel à l’obtention de la subvention, permettra la création de modules de béton variés et répartis en un ensemble cohérent, sécuritaire et à la pointe des tendances dans ces disciplines.

Par ailleurs, sachant que le territoire de Saint-Charles-Borromée ne compte qu’un seul équipement de jeux d’eau et qu’il remporte beaucoup de succès auprès des enfants, une nouvelle infrastructure sera bienvenue dans ce parc qui est voisin de deux écoles primaires, d’un centre de la petite enfance et de plusieurs garderies en milieu familial. Il en va de même pour le bâtiment de service qui permettra de mettre à la disposition des usagers des toilettes publiques à accessibilité universelle toujours propres et accueillantes.

Notons enfin que le projet est aussi axé sur le développement durable avec l’aménagement d’un projet d’espaces de stationnement favorisant la rétention des eaux de pluie et diminuant les ilots de chaleur par le verdissement. « Saint-Charles-Borromée est sur une lancée prometteuse en matière de service aux citoyens. Il est donc pertinent que notre municipalité se dote des meilleures installations sportives et que notre équipe tend vers les meilleures pratiques durables. Les projets ambitieux ne manquent pas et ils se concrétisent pas à pas grâce aux programmes d’aide financière qui nous permettent d’innover, dans le respect de l’identité charloise », conclut le maire Robert Bibeau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.