Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2015 - 15:09

Un 20e anniversaire et un nouveau conseil d’administration pour le CAAP Lanaudière

Le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes de Lanaudière célèbre cette année son 20e anniversaire.

Et c’est lors d’un souper festif, le 9 juin dernier, que cet événement fut souligné. De nombreuses personnes issues des organismes communautaires de la région, du réseau de la santé et des usagers ayant eu recours aux services du CAAP – Lanaudière ont participé à cette belle soirée.

En après-midi se déroulait l’assemblée générale annuelle au cours de laquelle on a présenté le rapport d’activités et élu le nouveau conseil d’administration.

Rappelons que le Centre d'Assistance et d'accompagnement aux plaintes de Lanaudière (CAAP - Lanaudière) est l'organisme mandaté par le Ministère de la Santé et des Services sociaux, pour assister et accompagner les usagers insatisfaits des services offerts par un établissement du réseau de la santé et des services sociaux sur tout le territoire de Lanaudière.

En termes pratiques, si un usager n’est pas satisfait des services qu’il a reçus ou qu’il aurait dû recevoir, il a le droit de s’exprimer afin d'améliorer la situation.

Les conseillères sont présentes et à l’écoute pour assister et accompagner l’usager tout au long de sa démarche.

Les services sont gratuits. On peut rejoindre le CAAP – Lanaudière au 450-759-7700 ou sans frais au 1-800-882-5622.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.