Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations du secteur public

Front commun: après deux semaines sur cinq, les votes favorables se multiplient

durée 16h15
26 janvier 2024

Après deux semaines d'assemblées sur cinq, les ententes de principe des syndicats du front commun du secteur public ont été couramment entérinées par ceux qui ont déjà voté.

Les différents syndicats de la CSQ, de la CSN, de l'APTS et de la FTQ, qui forment le front commun, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, sont appelés à se prononcer jusqu'au 21 février.

Par exemple, à l'imposante Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), affiliée à la CSN, l'appui va de 72 à 100 % en faveur de l'entente, rapportait-on vendredi.

À l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), les consultations avaient été menées dans neuf unités d'accréditation sur 49. Toutes ont adopté l'entente de principe, dans des proportions variant de 57 % à 82 %.

Au Syndicat québécois des employés de service (SQEES) affilié à la FTQ, les votes en faveur de l'entente vont de 70 % à 96 %.

Éducation

À la CSQ, chez les enseignants du collégial, six syndicats sur 16 ont voté et tous sont en faveur de l'entente.

À la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE), affiliée à la CSQ, qui représente la majorité des enseignants du primaire et du secondaire au Québec, quelques résultats ont déjà filtré dans des médias régionaux. Les quatre syndicats du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont voté en faveur de l'entente.

Aux Vieilles-Forges, en Mauricie, l'entente intersectorielle, portant sur les salaires et le régime de retraite, a été appuyée à 88 %, mais l'entente sectorielle, portant sur la composition de la classe et la tâche des enseignants, a reçu un vote défavorable de 50,2 %.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec annonce des mesures qui visent à alléger la tâche des médecins

Le gouvernement du Québec annonce mardi des mesures qui, assure-t-il, permettront d’accroître le temps que les médecins québécois dédient à leurs patients et de réduire leur charge administrative.  Dorénavant, le gouvernement permettra aux médecins de déterminer eux-mêmes à quel moment leurs patients indemnisés par la Commission des normes, de ...

16 février 2024

La FMOQ envoie une mise en demeure au ministre Christian Dubé

La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a envoyé mercredi une mise en demeure au ministre de la Santé, Christian Dubé, car elle juge qu'elle devrait être davantage consultée avant l'application du projet de règlement qui permettra entre autres au ministère de la Santé d'avoir accès aux disponibilités des médecins.  Le cabinet ...

16 février 2024

La CAQ pas prête à affronter le vieillissement de la population, accuse l'opposition

Le gouvernement caquiste est mal préparé pour faire face au vieillissement de la population, accuse l'opposition. Les défis seront «insurmontables» si l'on continue d'investir massivement dans le «béton» plutôt que dans les soins à domicile, a souligné le porte-parole péquiste en santé, Joël Arseneau. Il participera vendredi à une ...