Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'aide médicale à mourir est légale au Canada depuis 2016

Le Canada doit trancher sur la question de l'aide médicale à mourir, dit un sénateur

durée 18h00
8 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Un sénateur qui a fait pression pour que les personnes atteintes d'un trouble de santé mentale puissent demander une aide médicale à mourir (AMM) a déclaré que le gouvernement fédéral doit trancher s'il «permettra à tous les Canadiens» de choisir leurs soins de fin de vie.

L'aide médicale à mourir est légale au Canada depuis 2016 et cinq ans plus tard, un élargissement des critères d'admissibilité a été approuvé pour inclure les personnes dont le seul problème médical est une maladie mentale.

Le sénateur Stan Kutcher, psychiatre de la Nouvelle-Écosse, s'était prononcé en faveur de cet élargissement, qui devait entrer en vigueur en mars 2023 avant d'être retardé d'un an en raison des inquiétudes quant aux conséquences qu'il pourrait avoir.

Un comité mixte spécial de parlementaires a été chargé l'automne dernier d'évaluer si le système de santé était prêt pour ce changement et les libéraux doivent maintenant choisir d'aller de l'avant ou non avec l'élargissement des critères.

Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déclaré le mois dernier à La Presse Canadienne qu'il examinerait attentivement les recommandations du comité, ouvrant ainsi la porte à un nouveau report du projet d'élargissement des critères.

Stan Kutcher, qui a fait partie du comité, affirme que les tribunaux ont statué que les demandes d'accès à l'aide médicale à mourir des Canadiens doivent être évaluées au cas par cas, et qu'il s'attend à ce que le procureur général du Canada «adhère à la Charte».

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les changements à l'imposition sur les gains en capital entrent en vigueur mardi

Les changements apportés par le gouvernement fédéral à l'imposition sur les gains en capital entrent en vigueur mardi, malgré les fortes résistances des groupes de défense des entreprises et des médecins. Dans son plus récent budget, présenté ce printemps, la ministre des Finances, Chrystia Freeland, a proposé de rendre imposables les deux tiers ...

Retour du concours de photos de Saint-Félix-de-Valois

Pour une troisième année, la municipalité de Saint-Félix-de-Valois invite les photographes amateurs à soumettre leurs photos pour illustrer le calendrier municipal 2025. Le but est de trouver les images représentatives des 12 mois de l'année et d'illustrer les plus beaux paysages et attraits de la communauté.  « Depuis deux ans, nos ...

21 juin 2024

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...