Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sur cinq ans

Secteur public: le front commun confirme l'offre d'augmentation de 17,4 %

durée 14h30
3 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

L'offre qui fait l'objet d'une hypothèse de règlement entre le Conseil du trésor et le front commun du secteur public en est une d'augmentation de 17,4 % sur cinq ans, avec une clause de protection du pouvoir d’achat pour chacune des trois dernières années de la convention collective.

Au moins deux organisations membres du front commun intersyndical, l'APTS (Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux) et la Fédération de la santé et des services sociaux, affiliée à la CSN, ont finalement confirmé l'information qui circulait depuis le 28 décembre — date à laquelle l'hypothèse de règlement avait été convenue avec Québec.

Jusqu'ici, les quatre membres du front commun, la CSN, la CSQ, la FTQ et l'APTS, ainsi que leurs fédérations affiliées, avaient refusé de confirmer ou d'infirmer l'information qui circulait depuis plusieurs jours.

La FSSS et l'APTS l'ont toutefois confirmé, mercredi après-midi, après que le quotidien «La Presse» eut rapporté cette information qui circulait.

Les instances des syndicats concernés se tiennent d'ailleurs ces jours-ci pour évaluer l'hypothèse de règlement. Puis, les membres devront se prononcer lors d'assemblées générales.

Parmi les autres informations qui circulent depuis des jours, on note aussi des améliorations aux assurances collectives, de même que des bonifications touchant plus particulièrement les ouvriers spécialisés et les psychologues.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

durée Hier 18h00

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

durée Hier 15h00

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...