Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

André Fortin renonce à se lancer dans la course à la chefferie libérale

durée 16h15
28 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le député libéral André Fortin ne fera pas le saut dans la course à la chefferie de son parti.

Dans un message sur Facebook publié mercredi, M. Fortin évoque des raisons familiales. Il indique notamment qu’être chef ne lui permettrait pas d’être le type de père qu’il souhaite être pour ses filles.

Les candidats ne se bousculent pas pour succéder à Dominique Anglade, qui a quitté son poste en novembre dernier, tout juste après l'élection.

Le député libéral de Marguerite-Bourgeoys, Frédéric Beauchemin, est en réflexion.

Le chef par intérim du parti, Marc Tanguay, ainsi que le député de Nelligan, Monsef Derraji, n’ont pas fermé la porte à se lancer.

Le député libéral fédéral dans la circonscription de Louis-Hébert, Joël Lightbound, songe également à se présenter dans la course.

Les règles de la course à la chefferie ne sont pas encore connues.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...