Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rapport David

Québec veut attirer plus de psychologues dans le réseau public

durée 14h00
8 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Québec veut augmenter l'attractivité du réseau public pour les finissants en psychologie clinique. Ceux qui s’engageront à travailler spécifiquement dans le réseau public de la santé pendant deux ans après la fin de leurs études recevront une bourse de 25 000 $.

On veut également accompagner les universités afin qu'elles offrent une formation au baccalauréat en psychologie plus pratique, notamment avec l'inclusion de stages. «Cette mesure phare vise à permettre aux étudiantes et étudiants d’intégrer rapidement un emploi dans nos réseaux publics dès l’obtention de leur baccalauréat», peut-on lire dans le communiqué. 

Cette annonce s'inscrit dans la foulée du dépôt d'un rapport par l'ancienne ministre libérale de l’Enseignement supérieur, Hélène David. 

Selon son rapport, il faut augmenter significativement le nombre de doctorants en psychologie dans les universités québécoises. L’objectif est bien entendu de combler le manque de psychologues dans le réseau public.

Le rapport demande que soit réservé 4 millions $ sur trois ans pour atteindre ce but.

Selon le rapport, l’Ordre des psychologues pourrait augmenter la proportion des permis délivrés de 75 % à 80 %.

On indique que même si beaucoup d’étudiants s’inscrivent au baccalauréat en psychologie, finalement trop peu obtiennent un doctorat et devient effectivement psychologue.  

«Rappelons d’emblée que la province de Québec compte à elle seule la moitié des psychologues du Canada et que la pénurie de psychologues semble présente principalement dans les secteurs publics de santé et d’éducation», peut-on lire. 

Le rapport recommande un meilleur financement pour l’ensemble des doctorants. On demande que le montant des bourses de soutien aux internes en psychologie soit porté à 30 000 $ annuellement et qu’il soit indexé au coût de la vie.

Le document suggère également d’élargir l’offre pour la formation en psychothérapie. 

L'actuel ministre de l'Enseignement supérieur, Pascale Dery, compte bien donner suite aux recommandations du rapport.  

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 mars 2024

Les prochaines étapes dans le dossier de l'assurance médicaments

Le projet de loi sur l'assurance médicaments que le ministre fédéral de la Santé, Mark Holland, a déposé jeudi à la Chambre des communes n'est que la première étape vers un éventuel programme national de couverture universelle. Mais le projet de loi établit déjà une feuille de route sur la manière dont le gouvernement fédéral compte y ...

1 mars 2024

Les politiciens de tous les horizons ont salué la contribution de Brian Mulroney

L'annonce du décès de Brian Mulroney a suscité des réactions de tous les horizons politiques, notamment sur le réseau social X. L'actuel premier ministre Justin Trudeau n'a pas manqué d'exprimer sa tristesse et son admiration sur le réseau social X: «Brian Mulroney aimait le Canada.(...) Il n’a jamais cessé de travailler pour les Canadiens et a ...

29 février 2024

Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...