Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet de loi C-13

Langues officielles: environ 20 % de 1,4 milliard $ iront à l'anglais au Québec

durée 12h00
26 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Environ «20 %» du 1,4 milliard $ sur cinq ans qu'Ottawa ajoute pour son plan d'action sur les langues officielles viendra appuyer l'anglais au Québec, a indiqué le gouvernement fédéral le jour même où débute le débat en troisième lecture du projet de loi C-13 visant à moderniser la Loi sur les langues officielles.

Ottawa ignore pour le moment combien d'argent ira spécifiquement aux anglophones du Québec. La proportion de 20 % est donc «une approximation» de ce qui représente historiquement la distribution de la communauté anglophone, a expliqué une haute fonctionnaire du ministère du Patrimoine canadien qui a parlé mercredi sous le couvert de l'anonymat lors d'une séance d'information technique.

De cette somme, Ottawa indique que 137,5 millions $ sur cinq ans viendront appuyer des initiatives qui visent spécifiquement la communauté anglophone du Québec, a-t-on expliqué en marge du dévoilement du plan d'action 2023-2028 pour les langues officielles. D'autres initiatives recevront des fonds en fonction des demandes qui seront reçues.

Le gouvernement fédéral prévoit aussi des sommes pour appuyer le français au Québec. Plus précisément, 6,5 millions $ viendront appuyer le Conseil des ministres sur la francophonie canadienne, ce qui comprend le travail pour promouvoir le français partout au pays, y compris au Québec, et 5 millions $ pour des stages en arts et culture.

Des fonds seront également affectés à la production et la diffusion de contenus scientifiques et d'autres seront versés au Québec pour l'apprentissage du français langue seconde.

Le 1,4 milliard $ supplémentaire s'ajoute à la «base historique de financement» de 2,7 milliards $ consacrée aux langues officielles, qui elle est «de façon continue et permanente».

Le plan d'Ottawa vise à soutenir 32 mesures autour de quatre «axes d’intervention», soit l’immigration francophone, l’apprentissage des langues officielles, le développement des communautés et l'action gouvernementale.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2024

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...

16 mai 2024

Eau potable : Signature d’une entente intermunicipale

La Ville de Joliette annonce la signature d’une entente intermunicipale avec les municipalités de Notre-Dame-des-Prairies, de Saint-Paul et de Saint-Thomas pour la fourniture en eau potable. Cette entente, d’une durée de dix ans, vient préciser les termes et conditions garantissant une distribution équitable et efficace de l’eau potable à ...

15 mai 2024

Résumé de l'assemblée générale de Tourisme Lanaudière

Tourisme Lanaudière a tenu son Assemblée générale annuelle le 13 mai dernier afin de dresser le bilan de l’année 2023 et de procéder à l’élection des administrateurs de son conseil d’administration. L’assemblée générale annuelle a permis le renouvellement du mandat de quatre (4) administrateurs et l’élection de deux (2) nouveaux ...