Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Accord de confiance avec le NPD

Les libéraux envisagent un plan temporaire pour les soins dentaires

durée 16h15
8 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Des sources proches du programme de soins dentaires de 5,3 milliards $ proposé par le gouvernement fédéral affirment que les libéraux envisagent une solution temporaire qui consisterait à donner de l’argent directement aux patients afin de tenir leur promesse au NPD pendant qu’ils travaillent sur une réponse plus permanente.

Les libéraux ont promis au Nouveau Parti démocratique (NPD) un nouveau programme de soins dentaires pour les familles à faible et moyen revenu en mars dans le cadre d’un accord de confiance et d’approvisionnement pour éviter la tenue d'élections avant 2025.

Le gouvernement a jusqu’à la fin de l’année pour fournir une forme de couverture aux enfants de moins de 12 ans dont le revenu familial annuel est inférieur à 90 000 $, sinon le NPD a promis de se retirer de l’accord.

Des sources connaissant les plans du gouvernement, mais qui ne sont pas autorisées à s’exprimer publiquement, affirment que le gouvernement ne respectera probablement pas son échéance et prévoit une solution provisoire jusqu’à une mise en place permanente du programme.

Bien qu'il y ait peu de détails, les sources indiquent que la solution temporaire consisterait à donner directement aux familles admissibles l’argent nécessaire pour financer leurs services de santé dentaire pendant que le gouvernement travaille sur un programme élargi plus permanent.

Dans une déclaration, le personnel du ministre de la Santé n’a ni confirmé ni infirmé le plan temporaire, mais a indiqué qu’il était sur la bonne voie pour respecter l’engagement en matière de soins dentaires tel qu’énoncé dans l’accord avec les néo-démocrates, qui n’ont pas immédiatement répondu à une demande pour commenter la situation.

Laura Osman, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...