Publicité

16 août 2021 - 14:16

Plus de 286 000 $ à travers le Québec

Le financement de la maison des grands-parents du Grand-Joliette est renouvlé par le ministère

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Le financement octroyé aux six maisons des grands-parents (MGP) du Québec, dont l’une est à Joliette, sera renouvelé, tel qu’annoncé la semaine dernière par la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Ce soutien financier, qui totalise 286 560 $, servira à soutenir la mise en œuvre de leurs activités intergénérationnelles. Chacune des maisons recevra ainsi un financement de 47 760 $. Celles-ci sont situées à :

  • Joliette
  • Laval
  • Sherbrooke
  • Québec (arrondissement Sillery-Sainte-Foy-Cap-Rouge)
  • Trois Rivières
  • Montréal (quartier Villeray)

« Les différents projets mis de l'avant par les maisons des grands-parents favorisent le tissage de liens précieux entre les générations, tout en offrant l'occasion aux personnes aînées de développer une belle relation avec les plus jeunes », indique Mme Blais par communiqué.

Ces maisons servent ainsi à maintenir les liens inter et intragénérationnels et sociétaux, à valoriser le rôle des aînés dans la communauté et favoriser leur participation citoyenne.

Elles contribuent donc à briser l'isolement grâce à des activités et à des projets locaux. « La mission des maisons des grands-parents me touche spécialement, et revêt un caractère particulier après la pandémie, alors que plusieurs personnes aînées ont souffert de l'isolement. Nous sommes heureux de soutenir la poursuite de leurs activités », mentionne en terminant la ministre. 

Source : CNW Telbec

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.