Publicité

8 juin 2021 - 13:58 | Mis à jour : 14:02

Attaque de London, Ontario

Trudeau dénonce à nouveau l’islamophobie à la suite de l'attaque survenue en Ontario

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, est revenu aujourd’hui en conférence de presse sur l’attaque de dimanche soir de London en Ontario, où quatre membres d’une même famille de la communauté musulmane sont morts dans une attaque ciblée. 

Quatre personnes sont mortes ce dimanche sur un trottoir de London alors qu’une camionnette, conduite par un homme de 20 ans de London, a heurté la famille en raison de leur foi musulmane. Un garçon de neuf ans a également été envoyé à l'hôpital. Le suspect a été arrêté à quelques kilomètres du lieu de l’incident. 

M. Trudeau est revenu sur l’attaque en dénonçant une fois de plus l’islamophobie, le racisme et l’intolérance se faisant grandissante au pays selon lui. « Nous n’allons pas laisser la haine nous diviser », a-t-il déclaré en débutant la conférence de presse. 

Ce dernier sera présent ce soir dans la ville ontarienne pour participer à une veillée aux chandelles organisée par la communauté afin de commémorer la mémoire des victimes. 

« On va continuer de se battre pour enrayer l'islamophobie et on va continuer de tout faire pour que tout le monde puisse se promener dans les rues en sécurité. La haine n’a pas sa place dans notre pays, ni à London, ni ailleurs », soutient-il. 

Une réalité qui touche le Québec

Après plusieurs incidents dans les dernières années, dont les attaques de la Grande Mosquée de Québec, le premier ministre a réitéré que cette liste doit arrêter de se rallonger. Ce dernier invite la population à être accueillante avec les minorités visibles et de les traiter avec amour et respect. 

Questionné à propos de la Loi 21 au Québec sur la laïcité de l’État, M. Trudeau fait à nouveau connaître son désaccord avec le projet, mais estime important de laisser la latitude aux provinces. Il dit suivre la situation de près.  

« Les gens savent très bien que je ne suis pas d’accord avec la Loi 21, mais nous allons laisser les Québécois eux-mêmes amener cette loi en cour, mais ça ne me surprendrait pas que dans les semaines et mois à venir, il y ait des réflexions sur le but et l’importance de la Loi 21 en partie parce que ça fait un an qu’on passe beaucoup de temps avec des masques qui couvrent notre visage en obtenant des services de l’État », explique-t-il. 

Assouplissements des restrictions pour voyager 

M. Trudeau se dit conscient de l’envie de plusieurs de pouvoir recommencer à voyager. Ce dernier mise sur la vaccination complète avec les deux doses.

« On est en train de regarder comment on peut assouplir les règles basées sur la science. Une fois qu’on a les deux doses, on est plus protégé qu’avec une dose [...] On encourage tout le monde à le faire et on va avoir plus d’annonces sur les mesures qu’on pourra assouplir pour ceux qui ont deux doses dans les semaines à venir », indique-t-il. 

M. Trudeau rappelle que les restrictions à la frontière canado-américaine sont en vigeur jusqu'au 21 juin, mais que ces dernières sont modifiables tous les 30 jours. Des annonces seront faites en temps et lieu.

Le premier ministre dit finalement continuer de consulter les provinces et territoires à cet effet. La quarantaine obligatoire à l'hôtel pourrait aussi être revue. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.